LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > DOSSIERS > UN DÉPARTEMENT EN ACTIONS > AUX COTES DES FAMILLES

AU CÔTÉ DES FAMILLES

AU CÔTÉ
DES FAMILLES

Objectif autonomie

Quand surviennent des difficultés liées à l’âge et/ou au handicap, il existe des solutions pour préserver la qualité de vie à son domicile. Le bon réflexe pour les connaître ? Vivre autonome 41 ! Cet espace conseil gratuit, mis en place par le Conseil départemental, oriente le public vers le dispositif le plus approprié aux besoins de chacun, selon sa situation. Avec Vivre autonome 41, les personnes âgées et/ou handicapées et leurs aidants peuvent compter sur une écoute et une information claire qui respectent leur liberté de choix.

EN SAVOIR PLUS
Tél. 02 54 58 43 79
34, avenue Maunoury, cité administrative, porte D à Blois.
(Des permanences sont organisées dans le département.)
www.vivreautonome41.fr

Des réponses concrètes

Le Conseil départemental a déployé plusieurs dispositifs pour le maintien de l’autonomie. La Maison bleue se visite au 32.4 avenue Maunoury à Blois. On y trouve, en situation, des équipements innovants pour l’adaptation du logement. Le pack domotique Dom[at]dom 41 est un service de téléassistance avancée. Il sécurise l’habitation et rassure les proches (domadom41.fr). La gestion des aides à domicile est simplifiée avec Tranquillidom 41 . De même, en septembre, le Conseil départemental a lancé la charte « Mieux vivre chez soi », avec la Chambre de métiers et de l’artisanat 41. Objectif ? Référencer les artisans qui proposent des améliorations de l’habitat, notamment vis-à-vis des personnes âgées et/ou en situation de handicap. À terme, cette charte permettra la création d’un réseau d’entreprises pouvant répondre à ces demandes spécifiques.

EN SAVOIR PLUS
www.lamaisonbleue41.fr

Soigner les blessures de l’enfance

L’assistant familial est un travailleur social. Son rôle ? Accueillir à son domicile, de façon permanente, un enfant confié par le Conseil départemental et lui procurer des conditions de vie qui permettent son bon développement. L’assistant familial fait partie d’une équipe pluridisciplinaire, qui construit un projet éducatif global. Si le métier vous tente, il faut être titulaire d’un agrément et suivre une formation de soixante heures minimum.

EN SAVOIR PLUS
Tél. 02 54 58 41 90
www.departement41.fr

Le saviez-vous ?

En 2018, la participation du Conseil départemental au fonctionnement du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) s’élève à 15,7 M€. À cela s’ajoute une contribution annuelle en investissement de 500 000 € pour aider les pompiers à se doter d’équipements plus performants.

SUITE DU DOSSIER "LE DÉPARTEMENT EN ACTIONS"

Stratégie touristique

Le tourisme – une ressource économique indispensable au développement de notre département – est créateur d’emplois. Conscient de ces enjeux, le Conseil départemental travaille avec les acteurs du secteur pour faire connaître la destination Loir-et-Cher en France et à l’international…

lire plus

Un nouveau pont

L’opération – spectaculaire – s’est déroulée le 20 octobre. La structure métallique (38 mètres de long et 120 tonnes) du nouveau pont qui enjambe le boulevard des Cités-Unies à Blois a été lancée en une seule fois par grutage. Une étape clé de l’aménagement routier autour du giratoire de Cap’Ciné…

lire plus

Le meilleur pour les collégiens

Le Conseil départemental conduit un vaste programme de rénovation des établissements dont il a la charge pour offrir de bonnes conditions de travail aux collégiens et aux personnels. À Morée, les travaux touchent à leur fin. Le chantier de 8,8 M€ a débuté en avril 2017…

lire plus

Le très haut débit arrive

Bonne nouvelle pour les internautes : d’ici à 2022, toutes les habitations, même les plus isolées, auront accès au très haut débit (THD) via la fibre optique. Rapidité, qualité des connexions…, le déploiement du THD est un enjeu d’aménagement du territoire. Il facilite l’activité économique…

lire plus

Réaliste et responsable

Depuis plusieurs années, le Conseil départemental mène une politique rigoureuse de maîtrise de la dépense publique. En avril, il a signé un pacte financier avec l’État : le « Contrat 2021 ». Objectif ? Une baisse des dépenses de fonctionnement de 1,2 % par an pendant quatre ans…

lire plus
Share This