LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > DOSSIERS > UN DÉPARTEMENT EN ACTIONS > LE MEILLEUR POUR LES COLLÉGIENS

LE MEILLEUR POUR LES COLLÉGIENS

Les travaux au collège de Morée
s’achèveront début 2019.

Les travaux au collège de Morée
s’achèveront début 2019.

UN VASTE PROGRAMME DE RÉNOVATION

Le Conseil départemental conduit un vaste programme de rénovation des établissements dont il a la charge pour offrir de bonnes conditions de travail aux collégiens et aux personnels

À Morée, les travaux touchent à leur fin. Le chantier de 8,8 M€ a débuté en avril 2017.Un premier bâtiment – salles de classe et administration – a été entièrement reconstruit et le pôle de restauration scolaire a été remis à neuf.

Le second bâtiment, en cours de rénovation, sera terminé en février 2019. 

Le prochain chantier concernera le collège Hubert-Fillay à Bracieux. Les travaux débuteront au cours du premier semestre 2019.

Particularité du projet ? Son exemplarité en terme de développement durable avec un bâtiment reconstruit en ossature bois. Au second semestre 2019, ce sera le tour du collège Marie-Curie à Saint-Laurent-Nouan avec, à l’étude, un projet d’isolation en paille. Une innovation à suivre…

ÉDUCATION

Outil pédagogique

Déjà 3 000 tablettes Sqool (dédiées à l’éducation) équipent les collèges publics du département. Le déploiement continuera en 2019 et 2020. En complément des manuels scolaires, ce nouvel outil pédagogique permet un apprentissage interactif et un enseignement personnalisé.

Le saviez-vous ?

En plus des gros travaux de rénovation, le Conseil départemental consacre chaque année un budget de 2,7 M€ à l’entretien et aux réparations des vingt-six collèges qu’il gère.

Produits locaux dans l’assiette

Pour faciliter l’approvisionnement des restaurants scolaires en circuit court, le Conseil départemental innove. Il va expérimenter un système de collecte et de livraison ainsi qu’une plateforme de circuit court dès février 2019. L’entreprise Mag-Fruits, basée dans le Loiret, s’occupera du ramassage chez les producteurs loir-et-chériens – laitages, pâtes, fruits et légumes, etc. – et de la livraison. Le site controis des Ateliers du Grain d’or – entreprise adaptée aux travailleurs handicapés – se chargera de l’épluchage et de la découpe des légumes. « 50 % des repas de nos cantines devront provenir de nos circuits de proximité d’ici à 2022 », déclare Nicolas Perruchot, président du Conseil départemental.

Des outils sont mis en place depuis plusieurs années : visites de sites de production et partage des bonnes pratiques entre cuisiniers, édition d’un catalogue qui référence 65 producteurs en circuit court… Il restait à résoudre des difficultés logistiques auxquelles ce projet pourrait apporter des solutions. En 2017, 1,4 million de repas ont été servis aux collégiens du département.

SUITE DU DOSSIER "LE DÉPARTEMENT EN ACTIONS"

Share This