LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > SOLOGNE> FINE FLEUR SÉCHÉE

FINE FLEUR SÉCHÉE

INSOLITE « Tout a commencé quand mon mari s’est mis à planter des fleurs dans notre jardin pour faire des essais », raconte Martine Ruet.

Quelques années et autant d’expériences plus tard, monsieur quitte son travail, madame aussi, et le couple se lance dans les fleurs séchées. On est alors en 1991. Entre boutique et atelier, l’endroit, inclassable, se trouve devant les prés où poussent les fleurs en saison. « On fait les semis en mars. En mai, on plante. On récolte entre juillet et septembre », précise-t-elle. Difficile de faire plus local. Acrolinium, gypsophile, immortelle, tout pousse sur place. « Les gens ne trouvent plus de fleurs séchées. Je vends jusqu’à Monaco via Internet. » Les clients de la boutique viennent essentiellement de Tours, Orléans ou Bourges. Martine fourmille d’idées, travaille les fleurs, le bois, le rafia, recycle le plastique… Le mieux est d’aller se rendre compte sur place.

 EN SAVOIR PLUS 
www.fleurs-sechees-ruet.com

Share This