LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > DOSSIERS > HÉROS DU QUOTIDIEN

HÉROS DU QUOTIDIEN

Avril 2019

HÉROS

DU QUOTIDIEN

S’il y a bien un univers qui fait rêver les enfants, c’est celui de sapeur-pompier. Nous avons voulu mettre en avant ces femmes et ces hommes de l’ombre qui sauvent des vies tous les jours. Devenir un « héros du quotidien », ça s’apprend dès le collège. Présentation du Service départemental de secours et d’incendie de Loir-et-Cher (Sdis).

“Les sapeurs-pompiers sont d’une importance capitale.”Pascal Bioulac

Pascal Bioulac lors de la Sainte-Barbe de Chouzy-sur-Cisse, novembre 2018.

DEUX QUESTIONS À…

Pascal Bioulac, vice-président du Conseil départemental
et président du conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours de Loir-et-Cher (Casdis 41)

Loir & Cher info : Quel est le rôle du Sdis sur notre territoire ?
Pascal Bioulac : Le Sdis est un service de secours à la population, mais aussi de préservation du territoire et de l’économie industrielle et touristique du Loir-et-Cher. Les sapeurs-pompiers sont d’une importance capitale pour porter assistance à tous avec une égalité de traitement. Le Sdis a aussi des vertus sociales. Avec la désertification médicale et le vieillissement de la population, sa présence sur tout le territoire est essentielle. Les centres de secours sont d’ailleurs parfois considérés comme les derniers services publics par les habitants de certaines communes.

L. C. I. : Quelles sont les orientations à venir du Sdis ?
P. B. : Le Sdis est dynamique, fonctionne bien et se modernise. Depuis plusieurs années, le Conseil départemental, son principal financeur, a voulu rénover et mutualiser les centres de secours afin de permettre aux pompiers d’intervenir dans les meilleurs délais. Cette année, le budget a augmenté de 1,1 % avec une participation du Département de 15,9 millions d’euros et une subvention exceptionnelle de 500 000 € pour la modernisation (équipement, bâtiments, etc.).

Au service des hommes et du territoire

Plus de 23 500 interventions en 2018 ! Les sapeurs-pompiers de Loir-et-Cher, professionnels et volontaires, veillent sur la sécurité de tous les habitants du département. Ils apportent les secours d’urgence aux personnes (malades, blessés…) et aux victimes d’accidents de la circulation, sur un réseau routier de plus de 10 000 km, maillé par trois autoroutes qui nécessitent – en cas d’intervention – une organisation et des moyens spécifiques.

Prévenir les risques

Les autres missions des sapeurs-pompiers, moins connues, englobent aussi la protection de l’environnement (pollution, accidents chimiques…) et des biens. Dans notre département, des Plans de sauvegarde des œuvres sont élaborés pour chacun des monuments. Ces dispositifs inventorient les œuvres et précisent les priorités d’intervention. Côté prévention, les établissements recevant du public font l’objet de plans rigoureux et d’exercices réguliers : on en dénombre plus de 5 000 ! Cela concerne aussi bien les maisons de retraite, les centres commerciaux… que les grands lieux d’attraction touristique comme les châteaux, le Zooparc de Beauval ou Center Parcs à Chaumont-sur-Tharonne.

S’adapter au développement

Évolution du réseau routier, nouvelles infrastructures, construction de bâtiment public… le développement économique du département est accompagné par les sapeurs-pompiers. Exemples ? La salle du Jeu de Paume à Blois, l’aménagement du giratoire de Cap’ Ciné ou la nouvelle télécabine de Beauval.

18 ou 112 ? 

Le 18 est le numéro d’appel des sapeurs-pompiers. Gratuit, il permet d’entrer en contact avec le centre de traitement de l’alerte par téléphone fixe, téléphone portable (même lorsque votre crédit de communication est épuisé) et borne d’appel sur l’autoroute. Le 112 est le numéro européen des urgences qui permet, dans un pays de l’Union européenne, de contacter les sapeurs-pompiers, les urgences médicales, la gendarmerie ou la police.

Une organisation départementale

En France, les sapeurs-pompiers sont organisés en unités territoriales départementales, les Services départementaux d’incendie et de secours (Sdis). Il s’agit d’établissements publics autonomes, composés de sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ainsi que de personnels administratifs, techniques et spécialisés. En Loir-et-Cher, le colonel hors classe Léopold Aigueparse dirige le Sdis. Il veille à la bonne marche des services sous une double hiérarchie : le préfet, Jean-Pierre Condemine, pour la partie opérationnelle et la prévention, et le président du Conseil d’administration, Pascal Bioulac (voir ci-contre), pour la gestion administrative et financière.

SUITE DU DOSSIER "HÉROS DU QUOTIDIEN"

Engagement citoyen

Sapeur-pompier volontaire ou professionnel ? Cyprien Derache, 30 ans, a choisi la première option puisqu’il est agriculteur de métier. Mathilde Dehan, 33 ans, est l’une des deux femmes professionnelles du centre de secours et d’incendie de Blois. Rencontre.

lire plus

Protéger les équipes

La particularité du Sdis de Loir-et-Cher est son maillage opérationnel dense, avec 84 centres de secours pour 330 000 habitants environ. Il s’agit de mon 4e poste de directeur de Sdis, mais c’est le premier dans lequel je vois une volonté aussi spectaculaire de modernisation des équipements.

lire plus
Share This