LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACTUALITÉS

Avril 2019

L’AIDE À DOMICILE ÉVOLUE

Vous le savez, le Conseil départemental de Loir-et-Cher est un acteur des solidarités envers les personnes les plus fragiles : soutien aux personnes âgées et handicapées, protection de l’enfance, aide à l’insertion professionnelle. Près de 195 millions d’euros sont engagés chaque année pour mener la politique sociale et solidaire du Département. Depuis le mois de mars, la collectivité fait évoluer l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile pour certaines personnes âgées dépendantes. L’enjeu : mieux tenir compte de la dépendance et agir pour le maintien à domicile de ces dernières.

Un nouveau calcul pour l’APA

Le calcul de l’APA à domicile a évolué : le dispositif différencie à présent la prise en charge des heures d’aide ménagère de celles d’aide « humaine ». On appelle heures ménagères celles consacrées au ménage, aux courses, à la cuisine et au linge. Les aides humaines sont, par exemple, l’aide à la toilette, à la prise de repas, à l’habillement, aux démarches administratives ou aux déplacements.

Un plan personnalisé

Ainsi, pour chaque personne bénéficiaire de l’APA (de plus de 60 ans), un plan d’aide personnalisé a été élaboré en fonction de ses besoins et de son autonomie. Ce dernier détermine le nombre d’heures prises en charge au titre de la prestation et calcule le tarif moyen horaire entre heures ménagères et heures humaines servant de base au calcul de l’APA.

Autre critère qui entre dans le calcul de l’APA : le mode de gestion. Un aide-mémoire permet de s’y retrouver entre les trois options : – vous êtes un particulier employeur ? C’est le mode « emploi direct », avec une déclaration au Cesu. – vous êtes un particulier employeur, mais vous faites gérer la partie administrative par un organisme ? C’est le mode « mandataire ».– vous faites appel à un organisme qui est l’employeur de votre intervenant et s’occupe de toute la partie administrative ? C’est le mode « prestataire ».

Sur le montant restant à la charge
du bénéficiaire de plus de 65 ans, un
crédit d’impôt de 50 % est applicable.

À noter : ce changement ne concerne pas les allocataires de l’APA dont le niveau de ressources ne dépasse pas l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa). Pour 2019, le plafond a été exceptionnellement indexé sur le montant de l’Aspa
2020, soit 903,20 € pour une personne seule.

EN SAVOIR PLUS :
Tél. 02 54 58 41 52
Du lundi au vendredi : 9 h-12 h 30
et 13 h 30-17 h (fermé le mardi matin
et le jeudi matin) – www.departement41.fr

 

ACTUALITÉS

Marbré épicé

Mixer ou bien mélanger la purée de potimarron* avec les œufs et l’huile.

Broyer les graines de courge pour obtenir une poudre assez fine.
Les mélanger dans un grand saladier avec la cannelle ou les épices, le sucre, la farine, la poudre à lever et une bonne pincée de sel.

Actualités novembre 2019

Sortir un ouvrage sur le Loir-et-Cher, c’est bien. Mais proposer un regard différent sur le département, c’est mieux.

Le plein d’énergie verte

L’agriculture, productrice d’énergies renouvelables ! Présentation de deux projets innovants : l’un en activité dans le Vendômois, l’autre en devenir en sologne. Sans oublier l’unité de méthanisation du zooparc de Beauval.

Artiste du sacré

Les œuvres de Goudji sont connues dans de nombreux lieux sacrés, en France comme en Europe. Ce sculpteur de formation, né en Géorgie, a étudié aux Beaux-Arts de Tbilissi.

Destination Paris

Pour la 3e année consécutive, le Val de Loire est à l’honneur dans la capitale grâce au conseil départemental de Loir-et-Cher et à la région Centre-Val de Loire.

La démarche agrilocal41

D’ici à 2022, les élèves des collèges publics du département consommeront, lors de leurs repas au restaurant scolaire, au moins 50 % de produits locaux.

Share This