LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACTUALITÉS

Avril 2019

L’AIDE À DOMICILE ÉVOLUE

Vous le savez, le Conseil départemental de Loir-et-Cher est un acteur des solidarités envers les personnes les plus fragiles : soutien aux personnes âgées et handicapées, protection de l’enfance, aide à l’insertion professionnelle. Près de 195 millions d’euros sont engagés chaque année pour mener la politique sociale et solidaire du Département. Depuis le mois de mars, la collectivité fait évoluer l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile pour certaines personnes âgées dépendantes. L’enjeu : mieux tenir compte de la dépendance et agir pour le maintien à domicile de ces dernières.

Un nouveau calcul pour l’APA

Le calcul de l’APA à domicile a évolué : le dispositif différencie à présent la prise en charge des heures d’aide ménagère de celles d’aide « humaine ». On appelle heures ménagères celles consacrées au ménage, aux courses, à la cuisine et au linge. Les aides humaines sont, par exemple, l’aide à la toilette, à la prise de repas, à l’habillement, aux démarches administratives ou aux déplacements.

Un plan personnalisé

Ainsi, pour chaque personne bénéficiaire de l’APA (de plus de 60 ans), un plan d’aide personnalisé a été élaboré en fonction de ses besoins et de son autonomie. Ce dernier détermine le nombre d’heures prises en charge au titre de la prestation et calcule le tarif moyen horaire entre heures ménagères et heures humaines servant de base au calcul de l’APA.

Autre critère qui entre dans le calcul de l’APA : le mode de gestion. Un aide-mémoire permet de s’y retrouver entre les trois options : – vous êtes un particulier employeur ? C’est le mode « emploi direct », avec une déclaration au Cesu. – vous êtes un particulier employeur, mais vous faites gérer la partie administrative par un organisme ? C’est le mode « mandataire ».– vous faites appel à un organisme qui est l’employeur de votre intervenant et s’occupe de toute la partie administrative ? C’est le mode « prestataire ».

Sur le montant restant à la charge
du bénéficiaire de plus de 65 ans, un
crédit d’impôt de 50 % est applicable.

À noter : ce changement ne concerne pas les allocataires de l’APA dont le niveau de ressources ne dépasse pas l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa). Pour 2019, le plafond a été exceptionnellement indexé sur le montant de l’Aspa
2020, soit 903,20 € pour une personne seule.

EN SAVOIR PLUS :
Tél. 02 54 58 41 52
Du lundi au vendredi : 9 h-12 h 30
et 13 h 30-17 h (fermé le mardi matin
et le jeudi matin) – www.departement41.fr

 

ACTUALITÉS

Dessert rafraîchissant

Coque mangue passion, biscuit pistache et sa crème mascarpone-poivre de Sichuan.

Clics gourmands

NOUVEAUTÉ À l’heure d’Internet et des réseaux sociaux, « locavore » est un terme de plus en plus utilisé par les chefs et les consommateurs.

Wifi touristique

NUMÉRIQUE Le projet « Smart Val de Loire », animé par le syndicat mixte ouvert (SMO) Val de Loire numérique, concerne le tourisme.

Nouveau logo

GRAPHISME Peut-être l’avez-vous déjà remarqué, l’aérodrome Blois-Le Breuil s’est doté d’un nouveau logo, créé au sein du Département.

Opération miel

On connaît tous les vertus du miel pour la santé humaine et celles des abeilles pour la planète… Pour sensibiliser chacun à la préservation nécessaire de la biodiversité (et notamment des pollinisateurs), le Conseil départemental s’engage.

Un site d’exception

Sur l’ancien domaine de Saint-Maurice, à Lamotte-Beuvron, s’épanouit maintenant le parc équestre fédéral, siège de la Fédération française d’équitation (FFE) depuis 2007.

Share This