LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACTUALITÉS

Juillet 2019

OPÉRATION MIEL

BIODIVERSITÉ On connaît tous les vertus du miel pour la santé humaine et celles des abeilles pour la planète… Pour sensibiliser chacun à la préservation nécessaire de la biodiversité (et notamment des pollinisateurs), le Conseil départemental s’engage. La collectivité s’est ainsi associée au syndicat des apiculteurs de Loir-et-Cher (SyndicApicole41) et a installé, mi-mai, des ruches dans le parc arboré de l’Institut médico-éducatif (IME) Val de Loire d’Herbault. La production de miel, gérée au quotidien par Éric et Christophe Souvent, apiculteurs à Mesland, sera estampillée « Conseil départemental ». Des récoltes publiques avec dégustations gratuites et moments pédagogiques seront organisées dès que la nature l’aura décidé… Bonne nouvelle : d’autres ruchers seront installés dans le département en 2020… À suivre !

ACTUALITÉS

Marbré épicé

Mixer ou bien mélanger la purée de potimarron* avec les œufs et l’huile.

Broyer les graines de courge pour obtenir une poudre assez fine.
Les mélanger dans un grand saladier avec la cannelle ou les épices, le sucre, la farine, la poudre à lever et une bonne pincée de sel.

Actualités novembre 2019

Sortir un ouvrage sur le Loir-et-Cher, c’est bien. Mais proposer un regard différent sur le département, c’est mieux.

Le plein d’énergie verte

L’agriculture, productrice d’énergies renouvelables ! Présentation de deux projets innovants : l’un en activité dans le Vendômois, l’autre en devenir en Sologne. Sans oublier l’unité de méthanisation du ZooParc de Beauval. C’est le projet d’un territoire rural...

Artiste du sacré

Les œuvres de Goudji sont connues dans de nombreux lieux sacrés, en France comme en Europe. Ce sculpteur de formation, né en Géorgie, a étudié aux Beaux-Arts de Tbilissi.

Destination Paris

Pour la 3e année consécutive, le Val de Loire est à l’honneur dans la capitale grâce au conseil départemental de Loir-et-Cher et à la région Centre-Val de Loire.

La démarche agrilocal41

D’ici à 2022, les élèves des collèges publics du département consommeront, lors de leurs repas au restaurant scolaire, au moins 50 % de produits locaux.

Share This