LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > SOLOGNE > GRANDEUR NATURE

GRANDEUR NATURE

CRÉATION  « J’ai un mur tout gris… » C’est en ces termes que la ville de Lamotte-Beuvron a passé commande à Marie-Joëlle Cédat, peintre animalier.

« Un gros défi quand j’ai vu le mur en question ! » Bien que les toiles grand format constituent son « terrain de jeu » favori, cette fois les dimensions s’inscrivaient dans la démesure : 32 m de long, 4,80 m de haut et une surface de 150 m2 en béton à revisiter. « Je ne voulais pas faire quelque chose de statique, alors j’ai peint une fresque qui raconte une histoire ! » D’avril à mai, Marie-Joëlle peint, dans des conditions parfois acrobatiques et sans vraiment de pause. Le résultat dépasse l’imagination. Une Sologne sauvage, giboyeuse se révèle aux yeux d’un cavalier en balade. À découvrir avenue Napoléon III.

 EN SAVOIR PLUS 
www.mariejoellecedat.fr

Poursuivez votre lecture

En Sologne, Marie-Joëlle Cédat peint la nature et les animaux

Peintre animalier à Vouzon, Marie-Joëlle Cedat ne travaille que dans l’émotion, à grands gestes. Dans ces moments, elle respire à travers l’ébauche qui se dessine dans le mouvement, se précise jusqu’à la touche finale, le regard « toujours posé en dernier » dit-elle.
Marie-Joëlle Cédat peint comme nulle autre ces instants de vie sauvage. Un style qui s’est imposé et en fait une peintre reconnue dans cette spécialité depuis vingt ans. Les formats se sont agrandis, du centimètre au mètre pour certains ! Les toiles, sur lin brut tendu à la colle de peau de lapin pour obtenir ce rendu rêche qu’elle affectionne, se déclinent en triptyque, « habillent » la carrosserie de véhicules, commandes « de gens encore plus fous que moi » et, dernièrement en fresque routière de 150 m2, à la demande de la municipalité de Lamotte-Beuvron. Un tableau de la nature de 32 m de long sur 4,80 m de haut dans lequel une histoire se raconte. « Le cavalier est mis à l’honneur, il se promène et surprend, au pas de sa monture, la vie de la faune sauvage. » Un mois, sans pause, lui aura été nécessaire pour finaliser son œuvre. « Il m’a fallu faire avec le temps (pourri), les courants d’air et le bruit. J’ai beaucoup souffert de ce dernier avec le passage des voitures, des motos, les coups de Klaxon de sympathie, mais vous ne pouvez pas vous imaginer la caisse de résonnance que représente un pont ! J’ai dû travailler avec des protections d’oreilles ! » Mais au bout de ce « chemin de croix », une fresque de toute beauté et une grande satisfaction pour l’artiste d’avoir relevé haut la main ce défi.
L’amour de la nature et de sa faune
Bien qu’elle travaille sur des choses plus petites, « le grand format me permet de « m’éclater » et il convient mieux à ma peinture. Je veux qu’elle suscite de l’émotion et cette émotion passe beaucoup par la vie. C’est pourquoi je n’entre pas dans le détail, mon but n’est pas de reproduire à l’identique. Je laisse au public le soin d’imaginer, de finaliser le mouvement, de pénétrer le mystère du tableau. En revanche, je travaille beaucoup le regard des animaux. » Marie-Joëlle Cédat porte en elle l’amour de la nature et de sa faune d’une façon générale. Les chiens sont très représentés, « depuis toujours. Je ne chasse pas, mais je m’intéresse à leur travail, à leur attitude au repos, dans le chenil, au retour d’une longue quête quand ils reviennent fatigués et repus de leur course. » Tous ses tableaux sont des pièces uniques. Dernièrement, elle a commencé un travail sur les espèces en voie de disparition. « Pour tirer comme un signal d’alerte. Réagissons avant qu’il ne soit trop tard. » Sur certains de ces tableaux, une partie de l’animal s’éparpille ainsi en éclats, sur d’autres l’observateur le regarde comme à travers une vitre ; les silhouettes s’effacent… Et demain, si ces animaux n’existaient plus ? Depuis 2016, Marie-Joëlle Cédat ajoute également à sa palette le couteau de sculpteur. Chaque pièce en bronze fait l’objet, là aussi, d’un tirage très limité de douze exemplaires. « Le moule est ensuite détruit ! »

 INFOS + 
Tél. 06 70 06 90 22 – www.mariejoellecedat.fr


Share This