LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > À LA LOUPE > BEAUCE-VAL DE LOIRE > SUSHIS ARTISANAUX

SUSHIS ARTISANAUX

ÀParce qu’elle aime les sushis et qu’elle n’en trouvait pas en Vendômois, Jocelyne Halix a créé Sushijo en 2013.

Ses meilleures ventes ? « Le sushi saumon et le dragon saumon avec riz-avocat et saumon. Et les plateaux pour 2, 3 ou 4 personnes avec des makis, sashimis et California rolls », dit-elle. Jocelyne s’amuse en testant des recettes inédites : sushi saumon-Kiri ou sushi foie gras. Des nems « maison » figurent aussi à la carte comme, dans un autre registre, des macarons aux parfums variés. Jocelyne livre à domicile dès 20 € de commande dans un périmètre proche, ou à la boutique vendômoise Tout un fromage. Elle propose également des cours pour particuliers ou entreprises, disponibles sous forme de bon-cadeau. Même si elle avoue en manger moins maintenant qu’elle les confectionne – parfois jusqu’à 700 par jour pour un buffet –, ses amis lui en réclament souvent au dîner…

 EN SAVOIR PLUS 
Commande à faire la veille – tél. 06 02 30 68 80 – sushijo

Poursuivez votre lecture

Avec Sushijo, Jocelyne Halix propose des sushis 100 % artisanaux

Jocelyne Halix nous reçoit chez elle à l’heure du café, du côté de Marcilly-en-Beauce. Depuis six ans, elle a créé le site Sushijo, qui propose des sushis aux amateurs du Vendômois. « On adore les sushis et il n’y en avait pas à Vendôme », dit-elle. « Et dans les restaurants, s’il y en avait, c’était hyper cher. » Jocelyne décide de suivre alors une formation à Blois sur l’hygiène. Elle apprend ensuite seule à préparer sushis et makis, entre autres.

Créations franco-japonaises
Depuis, même si elle travaille en entreprise, elle occupe une grande partie de son temps libre à préparer des sushis. Sa carte en propose un éventail varié… et original. Jocelyne ose, en effet, des mariages entre produits japonais et typiquement français. Exemple : sushi saumon-Kiri ‒ « c’est super bon ! » ‒ ou sushi foie gras servi avec de la confiture d’oignons et de figues. « J’essaie de proposer des créations originales », dit-elle. Pari réussi ! On trouve aussi à sa carte un « sushi hamburger », composé de saumon, tomate, avocat et concombre… et, pour la Saint Valentin, Jocelyne réalise des sushis romantiques… en forme de cœur ! On la devine d’ailleurs assez fière de son sushi « Dragon tempura », composé de crevettes frites et avocat, aux jolies couleurs naturelles. Très joli… et délicieux !

Livraison possible
Jocelyne propose plus des prestations de traiteur que de restaurant. « Je peux livrer des « lunch box » à partir de 20 € » dans un secteur géographique proche ou d’autres commandes. « Souvent, des clients viennent à domicile récupérer leurs sushis. » Mais pas seulement puisque des nems « maison » sont aussi à la carte, comme des makis ou sashimis. Et, dans un registre différent, Sushijo propose aussi des macarons aux parfums variés (pistache, Nutella, café, etc.), à commander quarante-huit heures à l’avance. (Les sushis, quant à eux, doivent être commandés vingt-quatre heures à l’avance, NDLR.) Les gourmands peuvent aussi récupérer leur repas du soir ou du midi à la boutique vendômoise « Tout un fromage »

Bon cadeau original
Et parce qu’on peut tous apprendre à concocter ces délices nippons, Jocelyne assure cette prestation à partir de deux personnes (40 €/personne ; 35 €/personne à partir de 20 participant(es). Une idée cadeau originale à l’approche des fêtes… Cette prestation s’entend aussi pour un anniversaire, un départ en retraite voire une journée-séminaire d’entreprise conviviale. « On passe un bon moment, j’aime bien faire cela. Et les personnes sont en général contentes puisqu’elles repartent avec leurs sushis », ajoute Jocelyne. À tester pour vérifier…

Share This