LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

Des espaces TRÈS SENSIBLES

LE LOIR-ET-CHER COMPTE 28 ESPACES NATURELS SENSIBLES LABELLISÉS PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL (SEULS 27 SONT OUVERTS AU PUBLIC). CES LIEUX, GÉRÉS PAR DES ASSOCIATIONS OU DES COMMUNES, BÉNÉFICIENT D’UNE AIDE DÉPARTEMENTALE, FINANCIÈRE OU TECHNIQUE. FOCUS SUR CERTAINS SITES REMARQUABLES.

Les trognes sont aussi appelées arbres têtards.

Au fil des chemins creux

Sur la commune du Temple, le Chemin du vieux bocage vous embarque dans une ambiance typiquement percheronne. Un sentier aménagé de 8 km, avec des panneaux explicatifs, est accessible toute l’année en famille. On y découvre des paysages variés : collines, mares, haies et les trognes, ces arbres taillés aux formes étranges. En mars, des amphibiens se reproduisent dans les ornières. Ne pas les déranger…

EN SAVOIR PLUS : www.perchenature.fr >le Blognature41.fr

Croquez la Loire

À Onzain (Veuzain-sur-Loire), c’est le fleuve qui a dessiné au cours du temps cette banquette alluviale. Entre boisements spontanés et affleurements de sable, la Terrasse de Loire présente une mosaïque de milieux et offre des points de vue exceptionnels sur le fleuve et sur le village de Chaumont-sur-Loire. À la sortie de l’hiver, les perce-neige tapissent les sous-bois d’un manteau blanc. Et dès cet été, le parcours « Croquis sur Loire » sera jalonné de cinq pupitres qui vous guideront pour apprendre à dessiner.

EN SAVOIR PLUS : www.conservatoiresites41.comnature41.fr

Le château de Chaumont-sur-Loire se dévoile dans un écrin de verdure.

Les trognes sont aussi appelées arbres têtards.

Du blanc et du vert

Des pentes crayeuses du chemin de la Grosse Pierre à Mareuil-sur-Cher était extraite autrefois la pierre de tuffeau. Les cavités des anciennes carrières offrent aujourd’hui un habitat privilégié à plusieurs espèces de chauves-souris. La forêt alentour regroupe une grande variété d’arbres (tilleul, orme, noisetier…) et des dizaines de fougères. Un parcours pédagogique raconte l’histoire locale et vous informe sur la biodiversité et la géodiversité de ce site au charme singulier.

EN SAVOIR PLUS : nature41.frgeologie41.cdpne.org

Observer les oiseaux

Le site de l’étang de Malzoné à Millançay est un refuge pour de nombreux oiseaux d’eau. L’hiver, ils viennent par milliers s’y abriter : canards siffleurs, sarcelles… Deux observatoires permettent de les admirer en toute discrétion. De plus, un sentier de 1,5 km, ouvert du 1er avril au 30 septembre, vous conduit à travers sous-bois et prairie naturelle jusqu’à l’extrémité de l’étang. Là, les roseaux sauvages sont les maîtres des lieux et offrent un habitat à une faune riche et diversifiée. Bon à savoir : un espace de pique-nique est aménagé sur ce parcours.

EN SAVOIR PLUS : nature41.frchasseurducentrevaldeloire.fr

Le grèbe castagneux, le plus petit des grèbes. (©Arno)

Des espaces TRÈS SENSIBLES

LE LOIR-ET-CHER COMPTE 28 ESPACES NATURELS SENSIBLES LABELLISÉS PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL (SEULS 27 SONT OUVERTS AU PUBLIC). CES LIEUX, GÉRÉS PAR DES ASSOCIATIONS OU DES COMMUNES, BÉNÉFICIENT D’UNE AIDE DÉPARTEMENTALE, FINANCIÈRE OU TECHNIQUE. FOCUS SUR CERTAINS SITES REMARQUABLES.

Les trognes sont aussi appelées arbres têtards.

Au fil des chemins creux

Sur la commune du Temple, le Chemin du vieux bocage vous embarque dans une ambiance typiquement percheronne. Un sentier aménagé de 8 km, avec des panneaux explicatifs, est accessible toute l’année en famille. On y découvre des paysages variés : collines, mares, haies et les trognes, ces arbres taillés aux formes étranges. En mars, des amphibiens se reproduisent dans les ornières. Ne pas les déranger…

EN SAVOIR PLUS : www.perchenature.fr >le Blognature41.fr

Le château de Chaumont-sur-Loire se dévoile dans un écrin de verdure.

Croquez la Loire

À Onzain (Veuzain-sur-Loire), c’est le fleuve qui a dessiné au cours du temps cette banquette alluviale. Entre boisements spontanés et affleurements de sable, la Terrasse de Loire présente une mosaïque de milieux et offre des points de vue exceptionnels sur le fleuve et sur le village de Chaumont-sur-Loire. À la sortie de l’hiver, les perce-neige tapissent les sous-bois d’un manteau blanc. Et dès cet été, le parcours « Croquis sur Loire » sera jalonné de cinq pupitres qui vous guideront pour apprendre à dessiner.

EN SAVOIR PLUS : www.conservatoiresites41.comnature41.fr

Les trognes sont aussi appelées arbres têtards.

Du blanc et du vert

Des pentes crayeuses du chemin de la Grosse Pierre à Mareuil-sur-Cher était extraite autrefois la pierre de tuffeau. Les cavités des anciennes carrières offrent aujourd’hui un habitat privilégié à plusieurs espèces de chauves-souris. La forêt alentour regroupe une grande variété d’arbres (tilleul, orme, noisetier…) et des dizaines de fougères. Un parcours pédagogique raconte l’histoire locale et vous informe sur la biodiversité et la géodiversité de ce site au charme singulier.

EN SAVOIR PLUS : nature41.frgeologie41.cdpne.org

Le grèbe castagneux, le plus petit des grèbes.

(©Arno)

Observer les oiseaux

Le site de l’étang de Malzoné à Millançay est un refuge pour de nombreux oiseaux d’eau. L’hiver, ils viennent par milliers s’y abriter : canards siffleurs, sarcelles… Deux observatoires permettent de les admirer en toute discrétion. De plus, un sentier de 1,5 km, ouvert du 1er avril au 30 septembre, vous conduit à travers sous-bois et prairie naturelle jusqu’à l’extrémité de l’étang. Là, les roseaux sauvages sont les maîtres des lieux et offrent un habitat à une faune riche et diversifiée. Bon à savoir : un espace de pique-nique est aménagé sur ce parcours.

EN SAVOIR PLUS : nature41.frchasseurducentrevaldeloire.fr

Share This