LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > VALLÉE DU CHER > BIÈRES POLYGLOTTES

Bières polyglottes

Parti de France à 17 ans, CAP de cuisine en poche, Yann Le Pollotec a vécu à Manchester, en Floride, à New York et Oslo…

Et puis un jour, à 40 ans passés, marié et père de trois enfants, il a eu envie de calme et de campagne. Quelques saisons de vendange chez un ami installé en vallée du Cher ont guidé ses pas : en 2016, la famille quittait Oslo pour Pouillé. C’est désormais ici, dans leur cocon de verdure, que Yann et sa femme islandaise, Lára, brassent les bières américaines de leur micro-brasserie, qu’ils ont baptisée Heima, « maison » en islandais. Tout un symbole.

Texte : Alice Enaudeau – Photo : Cyril Ananiguian

 EN SAVOIR PLUS 
Tél. 06 60 95 25 80 – info@brasserieheima.com
brasserieheima

Poursuivez votre lecture

Manchester, New York, Oslo… Pouillé

De Manchester à Oslo, en passant par New York, pendant vingt ans, Yann Le Pollotec a tracé sa route, suivant le fil onduleux de sa carrière en restauration. Jusqu’à ce que l’envie de calme et de campagne l’amène en vallée du Cher.

Dans son immense jardin à Pouillé, Yann Le Pollotec regarde les papillons virevolter et ses haricots s’épanouir. « Là, je me sens vraiment à la campagne et ça, ça n’a pas de prix ! » En contrebas de la maison, il a installé la micro-brasserie Heima1 (www.facebook.com/brasserieheima) où il brasse ses bières au goût US. Un clin d’œil au pays où il a passé quelques belles années avant de revenir en Europe. Car ce n’était certainement pas de campagne dont Yann rêvait lorsqu’il a quitté la région parisienne à 17 ans, en 1989, un CAP cuisine tamponné Ferrandi en poche et une furieuse envie d’ailleurs. Semelles de vent et sac au dos, Yann rêvait de faire le tour du monde comme nombre de ses congénères. Direction le French Restaurant du Midland Hotel de Manchester, adresse mythique pour avoir été le lieu de rencontre des sieurs Rolls et Royce en 1904.

Cinq ans à New York
Mais le monde, c’est plus grand que l’Europe. À 20 ans, il enjambe l’Atlantique pour débarquer en Floride au Bistrot, restaurant gastronomique français planté en plein DisneyWorld Epcot Center. C’est l’auberge espagnole avant l’heure. Yann devient chef de rang et s’y fait un carnet d’adresses international. Mais le garçon a la bougeotte. Accompagné d’un collègue, il s’envole pour New York. Il a 22 ans et découvre, fasciné, Big Apple (la grosse pomme). La vie y est trépidante et le boulot au Balthazar, où il est chef de salle, « organisé, efficace, rapide. Une super ambiance », résume-t-il. Au point d’y rester cinq ans. Retour en France. Ennui. Yann refait son sac pour la Norvège, où il a des contacts. Il est directeur de salle et sommelier dans le sud du pays puis à Oslo dans un gastro italien. Avant de se remettre aux fourneaux en tant que chef à domicile. Pendant dix ans, il officie chez les particuliers où il mitonne des plats français mêlés de cuisine italienne dont il est « fou amoureux ».

Quitter la ville
Oslo, c’est une capitale humaine à deux pas de la campagne. Mais Oslo reste une ville… « J’en ai eu marre des grandes villes, où il y a une obligation sociale imposée par les autres. J’avais envie de simplicité. » Avec Lára, sa femme, Yann commence à penser à la campagne, la vraie. En Islande, pays d’origine de Lára, ou en France. Ce sera la vallée du Cher où la famille débarque au complet en 2016. Pas par hasard. Son ami Laurent Saillard, cuisinier rencontré au Balthazar new-yorkais, y est devenu vigneron. « On ne savait pas ce que l’on allait faire, mais on voulait apprendre à subsister par nous-mêmes et apprendre à nos enfants à cultiver la terre. » Avec la bière, Yann ne fait finalement que pratiquer une autre forme de cuisine, où sa méthode reste la même : travailler des produits de qualité en toute simplicité. En 2018, Yann et Lára ont créé La Pouillassonne, une « Bierovin » aux moûts et marcs de vin du coin. La micro-brasserie cosmopolite est désormais bien ancrée à Pouillé.

1 – « Maison » en islandais.

Texte : Alice Enaudeau – Photo : Cyril Ananiguian

 INFOS + 
Micro-brasserie Heima – 2, rue de la Liberté – 41110 Pouillé
 – Tél. 06 60 95 25 80

Share This