LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACTUALITÉS

Automne 2020

MÉTIER DE CŒUR

RECRUTEMENT L’accueil d’un enfant (trois au maximum) chez soi est une possibilité qu’offre le conseil départemental. Si vous avez le sens de la famille, de l’engagement, si vous aimez vous occuper d’enfants (de la naissance à moins de 21 ans), le métier d’assistant familial est peut-être fait pour vous. Il requiert des qualités humaines – sens de l’écoute, du dialogue, patience, autorité, etc. – et se révèle d’une grande richesse émotionnelle. Une demande d’agrément doit tout d’abord être faite auprès du service de la Protection maternelle et infantile (PMI) du département. Après recrutement, une formation gratuite et qualifiante est délivrée et financée par le conseil départemental, permettant ainsi la préparation et l’obtention du diplôme d’État d’assistant familial. La collectivité recrute 50 assistants familiaux. Ça vous tente ?
Tél. 02 54 58 41 90

info.assistantfamilial@departement41.fr

MÉTIER DE CŒUR

RECRUTEMENT L’accueil d’un enfant (trois au maximum) chez soi est une possibilité qu’offre le conseil départemental. Si vous avez le sens de la famille, de l’engagement, si vous aimez vous occuper d’enfants (de la naissance à moins de 21 ans), le métier d’assistant familial est peut-être fait pour vous. Il requiert des qualités humaines – sens de l’écoute, du dialogue, patience, autorité, etc. – et se révèle d’une grande richesse émotionnelle. Une demande d’agrément doit tout d’abord être faite auprès du service de la Protection maternelle et infantile (PMI) du département. Après recrutement, une formation gratuite et qualifiante est délivrée et financée par le conseil départemental, permettant ainsi la préparation et l’obtention du diplôme d’État d’assistant familial. La collectivité recrute 50 assistants familiaux. Ça vous tente ?
Tél. 02 54 58 41 90

info.assistantfamilial@departement41.fr

APA EN LIGNE

E-SERVICES Dans le prolongement de sa démarche de e-services, le conseil départemental propose, depuis le 13 octobre, un service accessible 24 h/24 et 7 j/7 pour faire sa demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) en ligne. Déjà en place pour la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), ce service permet plus de réactivité entre le département et les usagers et la possibilité de suivre l’avancée de sa demande sur https://services.departement41.fr
Tél. 02 54 58 44 44

APA EN LIGNE

E-SERVICES Dans le prolongement de sa démarche de e-services, le conseil départemental propose, depuis le 13 octobre, un service accessible 24 h/24 et 7 j/7 pour faire sa demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) en ligne. Déjà en place pour la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), ce service permet plus de réactivité entre le département et les usagers et la possibilité de suivre l’avancée de sa demande sur https://services.departement41.fr
Tél. 02 54 58 44 44

AIDE  À DOMICILE

SIMPLIFICATION Fini les formalités sans fin, place à Tranquillidom 41, le dispositif de télégestion qui simplifie les démarches liées à l’aide à domicile. Les bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la prestation de compensation du handicap (PCH) ou d’une prestation à domicile financée par le conseil départemental peuvent utiliser ce service. Plus besoin de feuilles de présence, les heures de l’aide à domicile sont enregistrées grâce à un coup de téléphone gratuit à l’arrivée et au départ de celle-ci. Les familles des bénéficiaires peuvent ainsi suivre en temps réel la prestation réalisée. Tranquillidom simplifie aussi la facturation, afin de ne payer que les prestations réalisées. La plateforme évolue et dispose désormais d’un accès sécurisé via France Connect. Elle propose dorénavant des actualités du département ainsi qu’une mise en conformité pour la protection des données. À noter : ce service est gratuit.
www.tranquilidom41.fr

AIDE  À DOMICILE

SIMPLIFICATION Fini les formalités sans fin, place à Tranquillidom 41, le dispositif de télégestion qui simplifie les démarches liées à l’aide à domicile. Les bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la prestation de compensation du handicap (PCH) ou d’une prestation à domicile financée par le conseil départemental peuvent utiliser ce service. Plus besoin de feuilles de présence, les heures de l’aide à domicile sont enregistrées grâce à un coup de téléphone gratuit à l’arrivée et au départ de celle-ci. Les familles des bénéficiaires peuvent ainsi suivre en temps réel la prestation réalisée. Tranquillidom simplifie aussi la facturation, afin de ne payer que les prestations réalisées. La plateforme évolue et dispose désormais d’un accès sécurisé via France Connect. Elle propose dorénavant des actualités du département ainsi qu’une mise en conformité pour la protection des données. À noter : ce service est gratuit. www.tranquilidom41.fr

DÉBAT SUR LA SANTÉ

SOLUTIONS Où sont les médecins ? Préoccupé par la désertification médicale et conscient des difficultés rencontrées par les Loir-et-Chériens pour accéder à une offre de soins sur son territoire, le conseil départemental a lancé un grand débat sur la santé. Mardi 7 juillet, les acteurs du secteur se sont retrouvés afin de faire un état des lieux de la situation en Loir-et-Cher. Ce temps d’échange a permis de poser un diagnostic et de définir les axes de travail. Puis quatre sessions de dialogue ont eu lieu cet automne sous forme d’ateliers entre l’institution et les professionnels de santé. Objectif ? Trouver des solutions aux grandes thématiques soulevées. Rendez-vous en janvier 2021 pour la conclusion de ce débat.

DÉBAT SUR LA SANTÉ

SOLUTIONS Où sont les médecins ? Préoccupé par la désertification médicale et conscient des difficultés rencontrées par les Loir-et-Chériens pour accéder à une offre de soins sur son territoire, le conseil départemental a lancé un grand débat sur la santé. Mardi 7 juillet, les acteurs du secteur se sont retrouvés afin de faire un état des lieux de la situation en Loir-et-Cher. Ce temps d’échange a permis de poser un diagnostic et de définir les axes de travail. Puis quatre sessions de dialogue ont eu lieu cet automne sous forme d’ateliers entre l’institution et les professionnels de santé. Objectif ? Trouver des solutions aux grandes thématiques soulevées. Rendez-vous en janvier 2021 pour la conclusion de ce débat.

EMPLOI  LOCAL

FORMATION Vous connaissez la plateforme Job41 qui, depuis sa création en 2017, facilite le retour à l’emploi. Destinée jusqu’alors aux allocataires du revenu de solidarité active (RSA), la plateforme est désormais ouverte à tous les Loir-et-Chériens. Mais savez-vous que ce dispositif comporte maintenant un volet formation ? La personne en recherche d’emploi aura désormais accès aux formations locales en lien avec le « job » proposé. Certaines ont déjà été mises en place dans le secteur du service à la personne, en partenariat avec les Ehpad1, Pôle emploi et la Région Centre-Val de Loire. Une solution locale pour accéder à des emplois près de chez vous !

1 – Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
Tél. 02 54 58 43 44
(du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h)

job41@departement41.fr – www.job41.fr

 

EMPLOI  LOCAL

FORMATION Vous connaissez la plateforme Job41 qui, depuis sa création en 2017, facilite le retour à l’emploi. Destinée jusqu’alors aux allocataires du revenu de solidarité active (RSA), la plateforme est désormais ouverte à tous les Loir-et-Chériens. Mais savez-vous que ce dispositif comporte maintenant un volet formation ? La personne en recherche d’emploi aura désormais accès aux formations locales en lien avec le « job » proposé. Certaines ont déjà été mises en place dans le secteur du service à la personne, en partenariat avec les Ehpad1, Pôle emploi et la Région Centre-Val de Loire. Une solution locale pour accéder à des emplois près de chez vous !

1 – Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
Tél. 02 54 58 43 44
(du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h)

job41@departement41.fr – www.job41.fr

 

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

VITESSE Rouler à 90 km/h1, c’est de nouveau autorisé depuis le 2 juin 2020 sur 330 km de routes départementales. Après étude de l’accidentologie sur le réseau routier en Loir-et-Cher, 10 % remplissaient toutes les conditions pour repasser la vitesse à 90 km/h. Le département a donc décidé de relever la vitesse sur certaines routes mais également de la diminuer à 70 km/h sur d’autres portions considérées comme plus à risques. Cela concernait déjà 210 km de routes départementales, auxquelles sont venus s’ajouter deux nouveaux tronçons de 10 km en 2020. Néanmoins, la vitesse maximale autorisée se doit d’être accompagnée de vigilance, de prudence et du bon sens du conducteur qui adapte sa vitesse selon la situation rencontrée. Bonne route !

1 – Une mesure limitant la vitesse maximale à 80 km/h sur certaines routes en France avait été mise en place le 1er juillet 2018 par le gouvernement.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

VITESSE Rouler à 90 km/h1, c’est de nouveau autorisé depuis le 2 juin 2020 sur 330 km de routes départementales. Après étude de l’accidentologie sur le réseau routier en Loir-et-Cher, 10 % remplissaient toutes les conditions pour repasser la vitesse à 90 km/h. Le département a donc décidé de relever la vitesse sur certaines routes mais également de la diminuer à 70 km/h sur d’autres portions considérées comme plus à risques. Cela concernait déjà 210 km de routes départementales, auxquelles sont venus s’ajouter deux nouveaux tronçons de 10 km en 2020. Néanmoins, la vitesse maximale autorisée se doit d’être accompagnée de vigilance, de prudence et du bon sens du conducteur qui adapte sa vitesse selon la situation rencontrée. Bonne route !

1 – Une mesure limitant la vitesse maximale à 80 km/h sur certaines routes en France avait été mise en place le 1er juillet 2018 par le gouvernement.

NOUVELLE EXPOSITION

ARCHIVES Le saviez-vous ? Le général de Gaulle a effectué un voyage officiel en Val de Loire, du 7 au 9 mai 1959. À l’occasion du 50e anniversaire de sa mort, le conseil départemental dévoile les dessous de ce déplacement en proposant l’exposition De Gaulle chez nous –
mai 1959, un voyage présidentiel en Val de Loire. Celle-ci se tient aux archives départementales de Vineuil jusqu’au 26 mars 2021. Carte du parcours, mise en scène présidentielle, sécurité relative à ce déplacement et compagnons de voyage du président permettent de découvrir l’organisation d’un voyage de cette envergure. Une photothèque importante a été reconstituée pour
l’occasion, retraçant ainsi les étapes prévues et improvisées de ce séjour.

À savoir : des documents inédits sur la vie politique du département et sur la mécanique protocolaire d’une telle visite officielle sont dévoilés pour l’événement.

77, rue Réaumur à Vineuil
Plus d’infos sur www.culture41.fr

NOUVELLE EXPOSITION

ARCHIVES Le saviez-vous ? Le général de Gaulle a effectué un voyage officiel en Val de Loire, du 7 au 9 mai 1959. À l’occasion du 50e anniversaire de sa mort, le conseil départemental dévoile les dessous de ce déplacement en proposant l’exposition De Gaulle chez nous –
mai 1959, un voyage présidentiel en Val de Loire. Celle-ci se tient aux archives départementales de Vineuil jusqu’au 26 mars 2021. Carte du parcours, mise en scène présidentielle, sécurité relative à ce déplacement et compagnons de voyage du président permettent de découvrir l’organisation d’un voyage de cette envergure. Une photothèque importante a été reconstituée pour
l’occasion, retraçant ainsi les étapes prévues et improvisées de ce séjour.

À savoir : des documents inédits sur la vie politique du département et sur la mécanique protocolaire d’une telle visite officielle sont dévoilés pour l’événement.

77, rue Réaumur à Vineuil
Plus d’infos sur www.culture41.fr

LUTTER CONTRE L’ILLETRISME

ACTIONS En région Centre-Val de Loire, 7 % des 18-65 ans sont en situation d’illettrisme. Cela concerne des personnes qui, bien que scolarisées en France, ne maîtrisent pas les compétences de base à l’issue de leur parcours. Pour remédier à cette situation, le conseil départemental a mis en place un grand plan de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme1 sur trois ans (2019-2022). Son objectif ? Définir et mettre en place des actions avec l’ensemble des partenaires dédiés à cette cause. Dans ce cadre, des journées de sensibilisation se sont tenues en septembre à Blois et Romorantin-Lanthenay. Celles prévues en novembre à Mer et Mondoubleau sont reportées en raison du nouveau confinement. Au programme : témoignages, débats, ateliers, rencontres avec des professionnels pour lever les tabous et faciliter l’insertion des personnes souffrant d’illettrisme ou d’illectronisme.

1 – illettrisme numérique.
www.departement41.fr

LUTTER CONTRE L’ILLETRISME

ACTIONS En région Centre-Val de Loire, 7 % des 18-65 ans sont en situation d’illettrisme. Cela concerne des personnes qui, bien que scolarisées en France, ne maîtrisent pas les compétences de base à l’issue de leur parcours. Pour remédier à cette situation, le conseil départemental a mis en place un grand plan de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme1 sur trois ans (2019-2022). Son objectif ? Définir et mettre en place des actions avec l’ensemble des partenaires dédiés à cette cause. Dans ce cadre, des journées de sensibilisation se sont tenues en septembre à Blois et Romorantin-Lanthenay. Celles prévues en novembre à Mer et Mondoubleau sont reportées en raison du nouveau confinement. Au programme : témoignages, débats, ateliers, rencontres avec des professionnels pour lever les tabous et faciliter l’insertion des personnes souffrant d’illettrisme ou d’illectronisme.

1 – illettrisme numérique.
www.departement41.fr

Share This