LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > DOSSIER > DANS LES FERMES> « IL FAUT DE L’AGRICULTURE BIO EN SOLOGNE. »

SOUVIGNY-EN-SOLOGNE

« IL FAUT DE L’AGRICULTURE BIO EN SOLOGNE. »

Emmanuel Calers reprend l’exploitation de son père en 1995 à Souvigny-en-Sologne. Au départ céréalier et éleveur de moutons, il met fin à l’élevage ovin en 2006 et se lance dans celui de chevaux. En 2014, il se convertit au bio. Aujourd’hui, il cultive tout en bio (maïs semence, blé, orge, avoine, prairies, haricots verts pour d’Aucy…) et nourrit ses animaux avec le foin et les céréales qu’il produit. Depuis 2015, des vaches Angus ont rejoint l’exploitation. L’éleveur envisage de commencer à commercialiser leur viande cet automne, idéalement aux restaurants du secteur. Emmanuel Calers fourmille de projets. Mais la crise de la Covid, associée à la deuxième année consécutive de sécheresse, le rendent prudent. L’annulation des championnats de France d’équitation à Lamotte-Beuvron a été un coup dur, la ferme accueille habituellement plusieurs centaines d’équidés inscrits aux différentes épreuves. En attendant, l’éleveur ne se lasse pas de promouvoir l’agriculture bio en Sologne. « De plus en plus de jeunes s’installent en bio, c’est porteur de projets en circuits courts. Il faudrait sensibiliser davantage dans les écoles. »

Texte : J. B. – Photos : C. Chigot

Tél. 02 54 88 43 16

Share This