LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ARBRES CHÉRIS

PRINTEMPS 2021

ÉDUCATION Christophe Guillet a deux casquettes. D’octobre à avril, il est arboriste-grimpeur (élagueur).

Quand il doit intervenir, il taille de façon raisonnée, douce, pour conditionner l’arbre à l’espace qui lui sera dévolu et prend le temps d’éduquer ses clients à la gestion de leurs arbres. « Nous avons énormément appris sur les arbres dernièrement », dit-il, avant de résumer : « La meilleure taille, c’est celle qu’on ne fait pas. » En parallèle, Christophe recherche des « arbres sympas » près du château du Gué-Péan, à Monthou-sur-Cher. Car d’avril à octobre, il est « éducateur de grimpe d’arbres. Ça concerne tous les publics à partir de 7 ans ». Grimper dans un arbre sollicite le physique, le mental et l’émotionnel. « J’accompagne surtout les grimpeurs dans la dimension émotionnelle. Dépasser ses limites c’est bien, mais il faut savoir faire la pause au bon moment. » Christophe organise des goûters d’anniversaire, des apéros, des bivouacs… perchés.

Texte : Julie Bind – Photos : C. Ananiguian

 EN SAVOIR PLUS 
Tél. 06 20 88 34 22 – arbre.et.cimes

Poursuivez votre lecture

À Christophe Guillet emmène le public dans les cimes

Grimper à un arbre ? Les enfants adorent. Mais une fois adulte, on peut hésiter.
Avec l’éducateur de grimpe d’arbres Christophe Guillet, « grimper à un arbre est une approche sensible, pas basée sur la performance ». D’avril à octobre, il accueille tous les publics (à partir de sept ans) pour leur faire vivre une expérience inhabituelle. Scolaires, périscolaires, adultes, personnes déficientes, lycéens, salariés en dynamique d’immersion de groupe, détente avant un examen, performeurs artistiques… Christophe, également élagueur, répond à toutes sortes de demandes. Après plus de quinze ans de métier, il « lit » les arbres d’un regard et connaît parfaitement ceux dans lesquels il a l’habitude faire grimper son public, en contrehaut du château du Gué Péan, à Monthou-sur-Cher. « Ce douglas de 35 mètres est parfait. Il est rassurant pour un public éventuellement inquiet. Alors que celui-là, il bouge. Il ne convient pas à tout le monde. »
Accompagner le public
« Grimper, ça sollicite le physique, bien sûr, mais aussi le mental et l’émotionnel. Il faut accompagner le public dans la dimension émotionnelle. Dépasser ses limites, c’est bien, mais il faut savoir faire une pause au bon moment. » Il établit un parallèle avec l’engouement pour tout ce qui contribue au développement personnel, et même avec les arts martiaux, qu’il pratique assidûment. « Dans une grimpe à 35 mètres, certaines personnes peuvent gagner cinq ans de psychothérapie », dit-il avec humour. En saison, Christophe organise des événements insolites : goûters d’anniversaires perchés, apéros perchés « on se laisse prendre par la nuit », bivouacs « avec nuit au sol ou perché » dans un hamac ou dans une woodbul’ (tente à double fond gonflé avec dôme transparent). « L’important est de préserver le milieu et de laisser le moins de traces possible de notre passage », précise Christophe. L’éducateur peut encadrer huit personnes à la fois. Il propose ses activités autour de Monthou-sur-Cher. N’hésitez pas à le consulter pour vivre une expérience unique…

 INFOS + 
Tél. 06 20 88 34 22 – Facebook : arbres.et.cimes

Share This