LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > BEAUCE VAL DE LOIRECRÉATIONS VÉGÉTALES

CRÉATIONS VÉGÉTALES

PRINTEMPS 2021

DÉCORATION « Du portail de l’ancienne école d’Onzain, compositions et suspensions éclatantes guident le visiteur jusqu’à l’ancienne classe reconvertie en atelier-boutique-showroom végétal.

Ici, pas de fleurs coupées, mais des créations toutes plus originales les unes que les autres à partir de fleurs séchées, stabilisées 1 et même artificielles autour d’une branche tortueuse, d’un cadre, d’un ancien miroir ou d’un vieux livre… Des objets récupérés et rénovés par son mari que Keltoum Dugas végétalise avec délicatesse. Aux confins de la décoration et de l’art floral, l’artisane d’art raconte de bien belles histoires. Des histoires qu’elle imagine et met en scène pour les professionnels de l’événementiel ou les particuliers pour un mariage ou même une œuvre végétale sur-mesure. « Ce qui m’éclate, c’est de m’adapter à chaque fois à une nouvelle demande. »

1 – Procédé qui consiste à plonger les fleurs dans un bain de glycérine et d’alcool pour les conserver.

Texte : Alice Enaudeau – Photos : Nicolas Derré

 EN SAVOIR PLUS  Rue de la Justice. Jeudi/samedi : 10 h-18 h ou sur rendez-vous Tél. 06 49 63 74 10 – danseaveclesfleurs.com

Poursuivez votre lecture

Avec « Danse avec les fleurs », Keltoum Dugas propose une décoration végétale haut de gamme

C’est dans une ancienne classe de l’école d’Onzain que Keltoum Dugas a installé son atelier-boutique-showroom végétal « Danse avec les fleurs ». Un accomplissement artistique pour cette créatrice hyperactive.
« Danse avec les fleurs » n’est pas une boutique de fleuriste. Plutôt un espace dédié à la création végétale. Ici, ni fleurs coupées, ni bouquets, mais de très belles compositions contemporaines aux couleurs éclatantes et harmonieuses réalisées à partir de fleurs séchées, artificielles et stabilisées qui dureront des années. Un travail qui flirte avec la décoration haut de gamme.
De la danse à la création végétale
Il faut dire que l’art et la création font partie de la vie de Keltoum depuis toute petite. « Je ne viens pas d’un milieu favorisé mais j’ai toujours aimé les belles choses », dit-elle. À Alger, sa mère est travailleuse sociale et son père chef d’entreprise. Dans la famille, la culture est une priorité absolue. « Ma mère nous faisait faire de la musique, de la danse, nous emmenait voir des spectacles. La culture était un prétexte pour nous enrichir et nous éviter de traîner dehors. » Pour fuir la guerre civile, la famille s’installe en France, à Clermont-Ferrand. Keltoum a 22 ans. Titulaire d’un BTS horticulture option aménagement paysager obtenu à Alger, elle travaille comme paysagiste. Parallèlement, elle revient aux sources : alors qu’elle exerce la danse classique et modern jazz depuis toute petite, elle crée un atelier puis une école de danse orientale. « En quittant le pays, les odeurs, la culture me sont revenues et sont devenues essentielles. » La danse devient son axe créatif : elle met en scène des spectacles complets à la manière des comédies musicales avec vidéo et acteurs. « Je n’avais aucune limite en terme de créativité ! » Pendant quatre ans, elle mène l’école et son poste de gestionnaire d’un grand magasin horticole. C’est là qu’elle trouve sa vocation, en observant les fleuristes s’entraîner au concours de Meilleur ouvrier de France (MOF) lors de stages hébergés par son magasin : « Là, je me suis dit : « C’est ça que j’aurais dû faire ! «  ».
Chaque composition raconte une histoire
Or, quand on s’appelle Keltoum Dugas, on ne regarde pas le passé avec regret, on fonce. À plus de 40 ans, elle passe son CAP de fleuriste à Fondettes (37). « Après ce CAP, je voulais brûler les étapes et enchaîner un brevet professionnel puis tenter le concours de Meilleur ouvrier de France. Comme je manque de confiance, il me faut toujours l’excellence. » Après quelques années en tant que fleuriste salariée, elle ouvre son propre atelier dédié à la création végétale avec une particularité : l’habillage d’objets recyclés et détournés. « Ce qui me plaît, c’est de créer une structure végétale à partir d’un thème. C’est comme en danse : quand je créais mes spectacles, je partais d’une idée que je déclinais. Chaque réalisation doit raconter une histoire. »
Jeu de cartes, miroirs, livre, étain du Prince, branchage… Tout est prétexte à créer une composition originale, inattendue et toujours élégante. Keltoum Dugas réalise aussi des compositions sur-mesure pour les professionnels et les particuliers. « Des gens m’apportent un objet qui leur est cher et qu’ils veulent valoriser en le végétalisant. » Un objet empreint d’une histoire qu’il ne reste plus qu’à raconter avec des fleurs. 

 INFOS + 
Ancienne école, rue de la Justice, Onzain – 41150 Veuzain-sur-Loire
Tél. 06 49 63 74 10 – danseaveclesfleurs@yahoo.fr
Facebook :  dansesaveclesfleurs

 

Share This