LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

Maison écologique

Maître d’œuvre à Paris depuis quarante ans, Éric Incarbona a imaginé une maison bioclimatique éco-conçue, accessible au plus grand nombre. Baptisé Cubéco, ce nouveau concept de maison écologique modulaire a été créé à Selles-sur-Cher. « L’idée est d’industrialiser la fabrication des modules à partir de matériaux biosourcés puis de livrer une maison finie construite en six semaines », explique le chef d’entreprise qui a déposé un brevet à l’Institut national de la protection industrielle (INPI) pour le levage et le transport. Véritable maison d’architecte, la maison Cubéco répond à la réglementation environnementale 2020 avec une isolation thermique ultra-performante. « C’est une solution conforme au besoin du marché avec un prix attractif de l’ordre de 1 200 €/m², hors fondations et VRD (voiries et réseaux divers) », ajoute-t-il. Avec le soutien de la communauté de communes du Val de Cher Controis et de Stella Cocheton, maire de Selles-sur-Cher, Éric Incarbona souhaite installer son usine de fabrication dans cette commune dès la validation du prototype.

Texte : Jean-Luc Vezon – Photo : C. Ananiguian

www.cubeco.fr

Poursuivez votre lecture

Cubéco, une technique avant-gardiste de construction industrielle d’habitat modulaire

Baptisé Cubéco, un nouveau concept de maison écologique modulaire préfabriquée a été lancé à Selles-sur-Cher. Une usine de fabrication devrait voir le jour dès la validation du prototype.
« Le projet vise à industrialiser la fabrication d’une maison modulaire à partir de matériaux biosourcés puis d’assembler les éléments en six semaines », explique Éric Incarbona. Maître d’œuvre à Paris depuis quarante ans, il a imaginé une maison bioclimatique écoconçue accessible au plus grand nombre. Le chef d’entreprise a déposé un brevet pour le levage et le transport. D’un poids de 30 tonnes, chaque module de 20 m² doit, en effet, pouvoir être transporté dans un rayon de 200 km sans dommage pour la structure.
Objectif : une maison passive et autonome
Véritable maison d’architecte, conçue avec la technique de modélisation des informations du bâtiment (BIM), la maison Cubéco répond à la réglementation environnementale 2020 avec une isolation thermique ultra-performante. « Grâce aux murs en bois-paille de 40 cm, la consommation d’énergie sera seulement de 20 kWhep1/ m²par an et l’émission de GES2 de 2 kgeqCO2/m2 par an. Nous visons une maison passive et autonome », précise Arthur de Bellescize, architecte DE (diplôme d’État).
Poêle à granulés, panneaux solaires, toiture végétale ou systèmes de récupération des eaux pourront être intégrés dans les modules composant la maison Cubéco. « C’est une solution qui répond au besoin du marché avec un prix attractif de l’ordre de 1 200 €/m² hors fondations et VRD3 », insiste Éric Incarbona.
Une usine à Selles-sur-Cher ?
Sellois d’origine, Éric Incarbona souhaite installer son usine et ses services connexes (marketing, commercial, logistique) dans la ville de son enfance. Avec le soutien de la communauté de communes du Val de Cher Controis et de Stella Cocheton, maire de Selles-sur-Cher, le projet pourrait voir le jour dès la validation du prototype. Les deux premiers modules de 20 m² sont actuellement en construction sur le camping, mis à disposition par la commune. À terme, ce sont aussi une centaine d’emplois qui pourraient voir le jour. « Des partenaires financiers privés me soutiennent et j’espère que la région Centre-Val de Loire sera sensible à la dimension locale et environnementale de Cubéco », conclut Éric Incarbona. Ce dernier a confiance dans cette innovation qui pourrait bien révolutionner le marché de la construction de maisons individuelles.

1 – Kilowatt/heure d’énergie primaire : l’unité de mesure utilisée dans la réglementation thermique ou lors d’un diagnostic de performance énergétique.
2 – GES ou « étiquette climat » – kg eq CO2 : kilogramme équivalent CO2.
3 – VRD : tout ce qui désigne la voirie et les réseaux divers.

 INFOS + 
www.cubeco.fr

Share This