LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > BEAUCE-VAL-DE-LOIRECRÉATIONS VÉGÉTALES

CRÉATIONS VÉGÉTALES

AUTOMNE 2021

INSPIRATION La nature l’inspire, rien d’étonnant : Rachel Desseauve, 28 ans, vit dans la forêt ! Fin 2019, la jeune femme crée son enseigne, Yami No Joo – nom d’une déesse japonaise – après un voyage au Pays du Soleil-Levant.

Au départ, elle fabriquait des bijoux à Paris ; depuis trois ans, elle réside à Onzain, et, même si elle imagine toujours des bagues, colliers ou bracelets en laiton…, Rachel travaille la sérigraphie, « très technique ». Elle conçoit des rideaux traditionnels japonais, « noren », en lin français, très élégants, couleur safran, vert pâle, bleu ou gris. « J’en voulais pour ma propre maison, j’en ai fait et ça plaît », dit-elle. Depuis peu, elle propose des lampes à poser et des abat-jour. Point commun de ces réalisations ? Le végétal, présent à travers les feuilles qu’elle ramasse et fait sécher, ou les animaux. Ses « tote bag », en coton bio épais, ses T-shirts et sweat-shirts séduisent tout public. Rachel peut créer des séries pour un événement ou faire du sur-mesure. Un talent local, aux prix très doux, à découvrir…

Texte : Anne Sarazin – Photo : Laurent Alvarez.

 EN SAVOIR PLUS 
yaminojoo.com

Poursuivez votre lecture

Yami No Joo propose au public
des créations variées

Avant d’arriver dans le département, Rachel Desseauve créait des bijoux à Paris, du côté du XIXe arrondissement. « On a fait quelques collections à deux, on est devenu un binôme complémentaire », explique-t-elle. Mais depuis trois ans, elle vit à Veuzain-sur-Loire, au milieu d’une forêt. « J’ai démarré mon activité en décembre 2019 », dit-elle.
Yami No Joo – www.yaminojoo.com, le nom de son enseigne – propose au public des bijoux (boucles d’oreilles, bracelets, bagues…) de différents matériaux : aluminium, cuivre argenté, laiton, qu’elle martèle. Rachel s’adapte à toutes les demandes et peut créer sur-mesure des pièces. Pourquoi ce nom ? « C’est le nom d’une déesse japonaise, celle de l’obscurité. »

Créations sérigraphiées
Au-delà des bijoux, la jeune femme réalise des créations textiles après avoir appris durant une année la sérigraphie à Paris : tote bags, sweat-shirts ou T-shirts, par exemple. « La sérigraphie m’intéresse beaucoup, c’est très technique. »
Rachel imagine aussi des noren (rideaux traditionnels japonais). « Au départ, j’en voulais pour ma maison. Je les ai découverts lors d’un voyage au Japon. J’en ai fait pour moi et ça a plu », poursuit-elle. Ses rideaux se déclinent en lin (français) aux coloris doux : vert lichen, bleu foncé, jaune safran, gris doux, etc. Et depuis peu, des lampes et des abat-jour sont venus compléter les créations maison. « La nature et les animaux m’inspirent. Je vais cueillir des feuilles, des herbes en bord de Loire, par exemple, que je fais ensuite sécher sous presse ». Résultat : les lampes se font végétales et tout en délicatesse.

Des tarifs doux
Le prix de ces créations reste très abordable : 18 € le tote bag, 20 € le T-shirt en coton bio, 55 € le rideau noren en lin, 45 € la lampe à poser, de 20 à 45 € les bijoux… Sur demande, Rachel peut réaliser des paravents, des T-shirts ou des sacs sérigraphiés pour des événements, des affiches, etc. « Mes clients sont très variés », dit-elle. Ce qui est certain, c’est que « tout est 100 % fait main ».

Expositions de fin d’année
Rachel présente ses créations au public dans différents lieux d’ici à la fin 2021 :
– dimanche 14 novembre : marché de Noël de Bracieux ;
samedi 27 et dimanche 28 novembre : marché de Noël « Full Base Art » à La Ferté-Saint- Aubin (45) ;
– samedi 4 décembre : expo-vente au château de Villelouet (38 rue Plessis) à Chailles ;
– samedi 11 décembre : marché de Noël à Le Boulay (37110).
Par ailleurs, Yami No Joo est aussi présent dans la boutique La Caverne d’Annie baba, 10 rue du Commerce à Vouvray (37).

Texte : Anne Sarazin – Photos : Laurent Alvarez

Yami No Joo propose au public
des créations variées

Avant d’arriver dans le département, Rachel Desseauve créait des bijoux à Paris, du côté du XIXe arrondissement. « On a fait quelques collections à deux, on est devenu un binôme complémentaire », explique-t-elle. Mais depuis trois ans, elle vit à Veuzain-sur-Loire, au milieu d’une forêt. « J’ai démarré mon activité en décembre 2019 », dit-elle.
Yami No Joo – www.yaminojoo.com, le nom de son enseigne – propose au public des bijoux (boucles d’oreilles, bracelets, bagues…) de différents matériaux : aluminium, cuivre argenté, laiton, qu’elle martèle. Rachel s’adapte à toutes les demandes et peut créer sur-mesure des pièces. Pourquoi ce nom ? « C’est le nom d’une déesse japonaise, celle de l’obscurité. »

Créations sérigraphiées
Au-delà des bijoux, la jeune femme réalise des créations textiles après avoir appris durant une année la sérigraphie à Paris : tote bags, sweat-shirts ou T-shirts, par exemple. « La sérigraphie m’intéresse beaucoup, c’est très technique. »
Rachel imagine aussi des noren (rideaux traditionnels japonais). « Au départ, j’en voulais pour ma maison. Je les ai découverts lors d’un voyage au Japon. J’en ai fait pour moi et ça a plu », poursuit-elle. Ses rideaux se déclinent en lin (français) aux coloris doux : vert lichen, bleu foncé, jaune safran, gris doux, etc. Et depuis peu, des lampes et des abat-jour sont venus compléter les créations maison. « La nature et les animaux m’inspirent. Je vais cueillir des feuilles, des herbes en bord de Loire, par exemple, que je fais ensuite sécher sous presse ». Résultat : les lampes se font végétales et tout en délicatesse.

Des tarifs doux
Le prix de ces créations reste très abordable : 18 € le tote bag, 20 € le T-shirt en coton bio, 55 € le rideau noren en lin, 45 € la lampe à poser, de 20 à 45 € les bijoux… Sur demande, Rachel peut réaliser des paravents, des T-shirts ou des sacs sérigraphiés pour des événements, des affiches, etc. « Mes clients sont très variés », dit-elle. Ce qui est certain, c’est que « tout est 100 % fait main ».

Expositions de fin d’année
Rachel présente ses créations au public dans différents lieux d’ici à la fin 2021 :
– dimanche 14 novembre : marché de Noël de Bracieux ;
samedi 27 et dimanche 28 novembre : marché de Noël « Full Base Art » à La Ferté-Saint- Aubin (45) ;
– samedi 4 décembre : expo-vente au château de Villelouet (38 rue Plessis) à Chailles ;
– samedi 11 décembre : marché de Noël à Le Boulay (37110).
Par ailleurs, Yami No Joo est aussi présent dans la boutique La Caverne d’Annie baba, 10 rue du Commerce à Vouvray (37).

Texte : Anne Sarazin – Photos : Laurent Alvarez

Share This