LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > BEAUCE-VAL-DE-LOIREPLUS QU’UNE ÉPICERIE

PLUS QU’UNE ÉPICERIE

AUTOMNE 2021

RÉCONFORT Dans la ville, Annabelle Mazzoni, c’est « Mademoiselle Vignes », le nom donné à sa boutique, ouverte il y a deux ans. « Je voulais un nom qui fasse que l’on va chez quelqu’un. »

Évocateur aussi d’un côté « fille, féminin » revendiqué. Son univers, douillet et apaisant, « affole » le regard tant la gamme de produits est vaste. Cafés, thés signés Émile Auté, infusions, confitures inédites, biscuits, chocolats Bonnat, gâteaux aux épices de la Maison Toussaint. Confidence de la soupçonnée gourmande : « Je n’en ai jamais mangé de meilleurs ». Que de bons produits, bio, de la région souvent, de fabrication artisanale toujours et 100 % français ! On trouve aussi des vins, des bières, des alcools forts – rhum d’Amboise, whisky d’Issoudun –, des produits pour l’apéritif, des épices, des huiles (de la Ferme des 4 vents), etc.
Une vaisselle raffinée en lien avec le thé et le café complète la proposition, comme une collection d’isothermes au look de sacs à main ou des couteaux « tatoués », très mâles.. »

Texte : Capucine Beauchamp – Photo : Cyril Ananiguian.

 EN SAVOIR PLUS 
Tél. 09 83 84 36 60
 mlleVignesMer

Poursuivez votre lecture

Mademoiselle Vignes, un lieu savoureux

À Mer, Annabelle Mazzoni a ouvert il y a deux ans Mademoiselle Vignes, une boutique très raffinée dans son agencement, authentique, comme dans la gamme de ses produits, très riche. Une adresse à retenir.

Aller chez Mademoiselle Vignes (www.facebook.com/mlleVignesMer), c’est entrer dans une boutique d’ambiance cosy. Blancheur du bois brut aux murs, vieux pavés lustrés par le passage du temps et celui du pas des habitants qui se sont succédé dans le lieu : « Je les ai trouvés tellement beaux et authentiques que j’ai préféré ne pas les cacher », explique Annabelle Mazzoni, alias Mademoiselle Vignes. Le petit escalier « dans son jus », selon l’expression consacrée, mène à un petit salon de thé à l’étage, idéal pour une pause détente. « Je n’ai rien bousculé, j’ai respecté et fait avec l’agencement des pièces. »
Dans cette épicerie fine, on découvre une richesse incroyable de produits à boire, certains avec modération, à grignoter, à tartiner ou encore d’assaisonnement… ainsi que d’autres, en lien avec les premiers. Vaisselle fine, sacs isothermes au design de sacs à main signés Emmanuel créations, couteaux tatoués par Deejo pour les hommes de caractère… La découverte est gourmande et le regard s’étourdit devant cette profusion.
Le début de l’histoire de cette boutique est tout aussi savoureux. « Je ne voulais pas lui donner un nom qui fasse enseigne. Je voulais que les gens viennent chez quelqu’un », raconte Annabelle. « C’est sous ce nom que les habitants me désignent désormais et cela me convient parfaitement. » D’où vient-il ? Annabelle accompagne sa réponse d’un sourire. « Je faisais beaucoup de photos, il y a longtemps. Pendant que je réfléchissais à trouver un nom, je suis retombée sur l’une d’elles représentant l’intérieur d’une église et un prie-Dieu. Un nom était inscrit, Mademoiselle Vignes, sans doute celui de la personne qui en avait l’usage privé. Il s’est imposé comme une évidence puisque j’avais dans l’idée de proposer des vins en dégustation ; il fait référence à un côté fille, féminin et puis, ça fait jeune ! »

Un lieu où papoter 
Si les clients de la boutique sont aussi bien des hommes que des femmes, Annabelle se plaît à réserver un accueil plaisant à ces dernières. « Seule, je ne me vois pas entrer dans un bar pour consommer. Je pense que d’autres femmes ont cette hésitation. C’est pourquoi je voulais aussi offrir un lieu où elles se sentent à l’aise pour déguster un café, un thé, un jus 100 % fruits, une bière tranquillement, en papotant. »
Annabelle accompagne la découverte des produits d’appréciations choisies. Elle connaît leurs qualités, leurs saveurs prouvant ainsi que son choix ne s’est pas fait par hasard ou par méconnaissance. Exemple : « Le chocolat lait/noir avec des éclats de fraise convaincra même les amateurs de 100 % lait par son croustillant très élégant. » Annabelle est aussi incollable du côté des biscuits. « Je n’ai jamais mangé meilleur pain aux épices que celui de la Maison Toussaint. Son équilibre des saveurs est tout simplement parfait ! » À découvrir sur place…

Texte : Capucine Beauchamp – Photos : Cyril Ananiguian

 INFOS + 
80, rue Jean et Guy Dutemps – 41500 Mer. Tél. 09 83 84 36 60 – mllevignes@gmail.com
Fermé dimanche après-midi et lundi

Mademoiselle Vignes, un lieu savoureux

À Mer, Annabelle Mazzoni a ouvert il y a deux ans Mademoiselle Vignes, une boutique très raffinée dans son agencement, authentique, comme dans la gamme de ses produits, très riche. Une adresse à retenir.

Aller chez Mademoiselle Vignes (www.facebook.com/mlleVignesMer), c’est entrer dans une boutique d’ambiance cosy. Blancheur du bois brut aux murs, vieux pavés lustrés par le passage du temps et celui du pas des habitants qui se sont succédé dans le lieu : « Je les ai trouvés tellement beaux et authentiques que j’ai préféré ne pas les cacher », explique Annabelle Mazzoni, alias Mademoiselle Vignes. Le petit escalier « dans son jus », selon l’expression consacrée, mène à un petit salon de thé à l’étage, idéal pour une pause détente. « Je n’ai rien bousculé, j’ai respecté et fait avec l’agencement des pièces. »
Dans cette épicerie fine, on découvre une richesse incroyable de produits à boire, certains avec modération, à grignoter, à tartiner ou encore d’assaisonnement… ainsi que d’autres, en lien avec les premiers. Vaisselle fine, sacs isothermes au design de sacs à main signés Emmanuel créations, couteaux tatoués par Deejo pour les hommes de caractère… La découverte est gourmande et le regard s’étourdit devant cette profusion.
Le début de l’histoire de cette boutique est tout aussi savoureux. « Je ne voulais pas lui donner un nom qui fasse enseigne. Je voulais que les gens viennent chez quelqu’un », raconte Annabelle. « C’est sous ce nom que les habitants me désignent désormais et cela me convient parfaitement. » D’où vient-il ? Annabelle accompagne sa réponse d’un sourire. « Je faisais beaucoup de photos, il y a longtemps. Pendant que je réfléchissais à trouver un nom, je suis retombée sur l’une d’elles représentant l’intérieur d’une église et un prie-Dieu. Un nom était inscrit, Mademoiselle Vignes, sans doute celui de la personne qui en avait l’usage privé. Il s’est imposé comme une évidence puisque j’avais dans l’idée de proposer des vins en dégustation ; il fait référence à un côté fille, féminin et puis, ça fait jeune ! »

Un lieu où papoter 
Si les clients de la boutique sont aussi bien des hommes que des femmes, Annabelle se plaît à réserver un accueil plaisant à ces dernières. « Seule, je ne me vois pas entrer dans un bar pour consommer. Je pense que d’autres femmes ont cette hésitation. C’est pourquoi je voulais aussi offrir un lieu où elles se sentent à l’aise pour déguster un café, un thé, un jus 100 % fruits, une bière tranquillement, en papotant. »
Annabelle accompagne la découverte des produits d’appréciations choisies. Elle connaît leurs qualités, leurs saveurs prouvant ainsi que son choix ne s’est pas fait par hasard ou par méconnaissance. Exemple : « Le chocolat lait/noir avec des éclats de fraise convaincra même les amateurs de 100 % lait par son croustillant très élégant. » Annabelle est aussi incollable du côté des biscuits. « Je n’ai jamais mangé meilleur pain aux épices que celui de la Maison Toussaint. Son équilibre des saveurs est tout simplement parfait ! » À découvrir sur place…

Texte : Capucine Beauchamp – Photos : Cyril Ananiguian

 INFOS + 
80, rue Jean et Guy Dutemps – 41500 Mer. Tél. 09 83 84 36 60 – mllevignes@gmail.com
Fermé dimanche après-midi et lundi

Share This