LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

TRIO GOURMAND

AUTOMNE 2021

QUALITÉ « Nos clients sont devenus des amis », dit Mathieu Cauty, boulanger à Lavardin depuis le printemps et aussi à Ternay. Ceux croisés au Fournil d’Antoine et Laura aiment y venir « pour la simplicité et le partage ».

Véra, femme de Mathieu, les accueille avec bienveillance, et Laura, leur fille, prépare cakes, brownies et autres plaisirs sucrés. Tout est fait maison, de façon artisanale. « Notre envie : faire redécouvrir le goût ancien, l’épeautre, le seigle, le sarrasin… ; le bio s’impose », explique Véra. Les baguettes sarthoises rivalisent avec les « belles black », au charbon médicinal et graines de sésame ;
le pain curcuma-noisettes a ses fans, comme ceux sans gluten. Dès 8 h, on peut petit-déjeuner sur place, boire un café l’après-midi et même se fournir en produits locaux : thé, bougies, etc. Le trio peine à recruter : avis aux amateurs ! D’autant plus qu’il devrait ouvrir un nouveau lieu en 2022. D’ici là, ne pas hésiter à goûter les nouvelles « brioches à la truffe », parfaites le matin… ou avec du foie gras pour la touche festive.

Texte : Anne Sarazin – Photo : Laurent Alvarez.

 EN SAVOIR PLUS 
Place du château – Fermé le mercredi
lefournil-dantoine-et-laura.com

Poursuivez votre lecture

Avec Le Fournil d’Antoine et Laura, Mathieu et Vera Cauty investissent aussi Lavardin

À deux pas du château de Lavardin, sur la place du même nom, Le Fournil d’Antoine et Laura https://www.lefournil-dantoine-et-laura.com a installé sa deuxième enseigne en février 2021. Et, en dépit de la crise sanitaire, « on a toujours travaillé » dit Vera Cauty, à l’origine du projet avec son mari Mathieu, boulanger.
Au départ, le couple a ouvert sa première boulangerie à Ternay – Mathieu a des attaches familiales du côté de Savigny-sur-Braye – et souhaitait livrer du pain à Lavardin « en Combi ». Ce véhicule, en effet, est déjà présent le samedi matin au Comptoir des cocottes

https://www.lecomptoirdescocottes.fr à Thoré-la-Rochette. Mais, poursuit Vera, « le maire nous a dit : “J’ai mieux” ». En effet, le site proposé (« un ancien restaurant rapide ») est vaste (120 m2 au total, laboratoire compris), très bien situé, et attire déjà de nombreux clients, de passage ou pas.

Au petit déjeuner ou à l’heure du thé…
« C’est devenu un vrai deuxième magasin, après celui de Ternay, trop petit », précise Vera. D’ailleurs, « beaucoup de clients de Vendôme, Montoire ou Pezou » se fournissent ici en pain et pâtisseries bio, notamment sans gluten pour ceux qui le souhaitent. Dès 8 h, on peut prendre son petit déjeuner sur place, les croissants étant délicieux (Mathieu a quand même remporté le Prix international du croissant alors qu’il vivait à Londres et fournissait Buckingham Palace…). L’après-midi, on y savoure un café ou un thé avec une pâtisserie préparée par Laura, la fille du couple. Exemples : carrot cake, brownies, sablés Diamant, scones, cannelés, etc.
Les pains proposés sont variés : baguette sarthoise, « belle black » au charbon médicinal et graines de sésame noir (à tester, elle a de nombreuses vertus), pain au levain seigle-miel-graines de sésame, curcuma-noisette. « On ne s’en lasse pas », dit une cliente croisée sur place qui ajoute : « Je les adore tous ! » Un client vient même de Blois chaque samedi… à vélo !

Sélection de produits locaux
La boutique propose aussi tout une sélection de produits locaux : bougies artisanales, café (torréfié à Vouvray), thé, mugs, farine, jus de fruits, savons, miel, voire bijoux. Selon Vera, la philosophie maison reste simple : « Rendre service. Ça crée du lien. » Le couple est content car il a « converti les gens à manger autre chose que du pain blanc. On explique les bienfaits de nos pains, l’origine de nos farines. On réapprend presque à certains clients quelque chose de simple », précise Mathieu. Ici, on fabrique « à l’ancienne, Mathieu façonne tout à la main », ajoute Vera. Objectif : faire redécouvrir le goût de l’épeautre, du seigle, du sarrasin… « Le bio s’impose de lui-même. On est contents de donner du bonheur aux gens. »
À savoir : le couple a participé en 2021 à l’émission « La Meilleure Boulangerie de France », diffusée sur M6 en mars.

Texte : Anne Sarazin – Photos : Laurent Alvarez

 INFOS + 
Place du Château- 41800 Lavardin
Tél. 02 54 82 45 04 – lefournildantoineetlaura@gmail.com
Fermé le mercredi – www.lefournil-dantoine-et-laura.com

Avec Le Fournil d’Antoine et Laura, Mathieu et Vera Cauty investissent aussi Lavardin

À deux pas du château de Lavardin, sur la place du même nom, Le Fournil d’Antoine et Laura https://www.lefournil-dantoine-et-laura.com a installé sa deuxième enseigne en février 2021. Et, en dépit de la crise sanitaire, « on a toujours travaillé » dit Vera Cauty, à l’origine du projet avec son mari Mathieu, boulanger.
Au départ, le couple a ouvert sa première boulangerie à Ternay – Mathieu a des attaches familiales du côté de Savigny-sur-Braye – et souhaitait livrer du pain à Lavardin « en Combi ». Ce véhicule, en effet, est déjà présent le samedi matin au Comptoir des cocottes

https://www.lecomptoirdescocottes.fr à Thoré-la-Rochette. Mais, poursuit Vera, « le maire nous a dit : “J’ai mieux” ». En effet, le site proposé (« un ancien restaurant rapide ») est vaste (120 m2 au total, laboratoire compris), très bien situé, et attire déjà de nombreux clients, de passage ou pas.

Au petit déjeuner ou à l’heure du thé…
« C’est devenu un vrai deuxième magasin, après celui de Ternay, trop petit », précise Vera. D’ailleurs, « beaucoup de clients de Vendôme, Montoire ou Pezou » se fournissent ici en pain et pâtisseries bio, notamment sans gluten pour ceux qui le souhaitent. Dès 8 h, on peut prendre son petit déjeuner sur place, les croissants étant délicieux (Mathieu a quand même remporté le Prix international du croissant alors qu’il vivait à Londres et fournissait Buckingham Palace…). L’après-midi, on y savoure un café ou un thé avec une pâtisserie préparée par Laura, la fille du couple. Exemples : carrot cake, brownies, sablés Diamant, scones, cannelés, etc.
Les pains proposés sont variés : baguette sarthoise, « belle black » au charbon médicinal et graines de sésame noir (à tester, elle a de nombreuses vertus), pain au levain seigle-miel-graines de sésame, curcuma-noisette. « On ne s’en lasse pas », dit une cliente croisée sur place qui ajoute : « Je les adore tous ! » Un client vient même de Blois chaque samedi… à vélo !

Sélection de produits locaux
La boutique propose aussi tout une sélection de produits locaux : bougies artisanales, café (torréfié à Vouvray), thé, mugs, farine, jus de fruits, savons, miel, voire bijoux. Selon Vera, la philosophie maison reste simple : « Rendre service. Ça crée du lien. » Le couple est content car il a « converti les gens à manger autre chose que du pain blanc. On explique les bienfaits de nos pains, l’origine de nos farines. On réapprend presque à certains clients quelque chose de simple », précise Mathieu. Ici, on fabrique « à l’ancienne, Mathieu façonne tout à la main », ajoute Vera. Objectif : faire redécouvrir le goût de l’épeautre, du seigle, du sarrasin… « Le bio s’impose de lui-même. On est contents de donner du bonheur aux gens. »
À savoir : le couple a participé en 2021 à l’émission « La Meilleure Boulangerie de France », diffusée sur M6 en mars.

Texte : Anne Sarazin – Photos : Laurent Alvarez

 INFOS + 
Place du Château- 41800 Lavardin
Tél. 02 54 82 45 04 – lefournildantoineetlaura@gmail.com
Fermé le mercredi – www.lefournil-dantoine-et-laura.com

Share This