LE MAGAZINE D'INFORMATION DU DÉPARTEMENT

Loir et Cher info

ACCUEIL > A LA LOUPE > SOLOGNE> FRUITS ROUGES À VOLONTÉ

Camille Savouré dans ses champs.
  

Fruits rouges à volonté

PRINTEMPS 2022

Et si vous profitiez d’une de ces belles journées de printemps pour aller prendre un bon bol d’air en cueillant des myrtilles et autres fruits rouges ?

À Pierrefitte-sur-Sauldre, Camille Savouré vous propose myrtilles, fraises, framboises, groseilles, cassis… À déguster ou à sublimer en pâtisserie, confitures, pâtes de fruits, sorbets… Tout est en libre cueillette : vous venez avec vos récipients, pesés vides à votre arrivée, vous passez le temps que vous souhaitez dans les vergers, puis vous repartez avec votre récolte. « Venir cueillir des fruits au verger de la Croix, c’est l’occasion d’une sortie ludique en plein air avec ses enfants et c’est économique : les fruits achetés en libre cueillette reviennent jusqu’à trois fois moins cher », explique Camille Savouré. En attendant ses premiers clients, la jeune agricultrice finit de tailler ses myrtilliers, un oeil sur la météo. Les premiers boutons sont sortis, attention au gel tardif…

Texte : Julie Bind – Photo : Cyril Ananiguian.

 EN SAVOIR PLUS 
06 88 72 58 93 – vergerdelacroix.fr 
  Le verger de la Croix

Poursuivez votre lecture

Des myrtilles en Sologne

Les myrtilliers que Camille Savouré a plantés tout début 2020 au Verger de la Croix, à Pierrefitte-sur-Sauldre, vont donner leur première récolte de fruits d’ici à quelques semaines.
« J’ai toujours eu la fibre agricole », explique la jeune femme, avant de préciser qu’elle est issue de ce même milieu, dans l’Aube. Elle a suivi des études en conséquence et a obtenu un diplôme d’ingénieure agricole à l’école supérieure d’agricultures d’Angers. Celle qui a travaillé dans la production de tomates avait envie de créer sa propre entreprise et cherchait un créneau original. C’est en arrivant en Sologne que l’idée des myrtilles lui est venue. « La terre ici est naturellement acide, les myrtilliers s’adaptent très bien et c’est une production qui ne demande pas beaucoup de contraintes ». Ajoutons que l’offre de myrtilles est peu élevée alors que la demande est importante et voilà pourquoi Camille s’est saisie de ce créneau. Elle a planté deux vergers de myrtilliers sur 1,5 hectare, y a ajouté, pour enrichir l’offre, d’autres petits fruits rouges : fraises, framboises, cassis, groseilles, et quelques pieds de camerises, tout en pleine terre.
La jeune agricultrice a retenu l’idée des vergers en libre cueillette – plus ludique et plus économique pour les clients, très demandeurs de cette formule. Pour cette toute première année, les vergers seront ouverts le mercredi, le vendredi en fin d’après-midi, le samedi toute la journée et le dimanche matin. Camille explique que les horaires sont un peu « restreints » car les fruitiers ne donneront pas de pleine production en cette première année. Elle conseille même de vérifier les horaires sur internet*, ils peuvent être amenés à évoluer selon la production.

 INFOS + 
* vergerdelacroix.fr – Facebook, Instagram : Le verger de la Croix – camille@vergerdelacroix.fr – Tél. 06 88 72 58 93

Des myrtilles en Sologne

Les myrtilliers que Camille Savouré a plantés tout début 2020 au Verger de la Croix, à Pierrefitte-sur-Sauldre, vont donner leur première récolte de fruits d’ici à quelques semaines.
« J’ai toujours eu la fibre agricole », explique la jeune femme, avant de préciser qu’elle est issue de ce même milieu, dans l’Aube. Elle a suivi des études en conséquence et a obtenu un diplôme d’ingénieure agricole à l’école supérieure d’agricultures d’Angers. Celle qui a travaillé dans la production de tomates avait envie de créer sa propre entreprise et cherchait un créneau original. C’est en arrivant en Sologne que l’idée des myrtilles lui est venue. « La terre ici est naturellement acide, les myrtilliers s’adaptent très bien et c’est une production qui ne demande pas beaucoup de contraintes ». Ajoutons que l’offre de myrtilles est peu élevée alors que la demande est importante et voilà pourquoi Camille s’est saisie de ce créneau. Elle a planté deux vergers de myrtilliers sur 1,5 hectare, y a ajouté, pour enrichir l’offre, d’autres petits fruits rouges : fraises, framboises, cassis, groseilles, et quelques pieds de camerises, tout en pleine terre.
La jeune agricultrice a retenu l’idée des vergers en libre cueillette – plus ludique et plus économique pour les clients, très demandeurs de cette formule. Pour cette toute première année, les vergers seront ouverts le mercredi, le vendredi en fin d’après-midi, le samedi toute la journée et le dimanche matin. Camille explique que les horaires sont un peu « restreints » car les fruitiers ne donneront pas de pleine production en cette première année. Elle conseille même de vérifier les horaires sur internet*, ils peuvent être amenés à évoluer selon la production.

 INFOS + 
* vergerdelacroix.fr – Facebook, Instagram : Le verger de la Croix – camille@vergerdelacroix.fr – Tél. 06 88 72 58 93

Share This