Le Magazine du Loir-et-Cher

Accueil / À la loupe / Ambiance d’antan

Ambiance d’antan

La Chapelle-Vendômoise
13 décembre 2022
Temps de lecture : 3 minutes

Partager l’article

Ambiance d’antan
Stéphanie Doldi dans son épicerie Alimen’terre. ©CD41/L. Alvarez

C’est parce qu’elle voulait voler de ses propres ailes, devenir sa propre patronne, que Stéphanie Doldi a inauguré, en juin 2021, son épicerie Alimen’terre. Point d’ancrage au coeur du village « pour s’approvisionner en produits de tous les jours, mais de qualité avec des prix accessibles, j’y tiens ». Une escale où l’on peut juste passer la tête « simplement pour discuter, rigoler ou retirer ses colis, c’est un Point Relais aussi ». Ambiance d’antan où prendre son temps n’est pas un vilain mot pour un lieu qui fait honneur aux producteurs locaux – fruits et légumes de saison, produits frais et secs, alcools. On y découvre, entre autres, du camembert de Cheverny mais aussi du whisky et un alcool anisé distillés entre Blois et Tours. Le parking en face, bien pratique, vous permet de quitter ce bel endroit avant d’y revenir, les bras chargés d’huîtres, pas locales celles-là ! Ou de foie gras et d’escargots du château de Villexanton, en prévision des fêtes…

Olivier Durand

5 place du Tilleul – 06 63 47 58 40
alimen-terre@orange.fr


Poursuivez votre lecture

L’ÉPICERIE ALIMEN’TERRE RÉUNIT RIPAILLES ET CONVIVIALITÉ

C’est parce qu’elle voulait voler de ses propres ailes, devenir sa propre patronne que Stéphanie Doldi a inauguré, en juin 2021, une épicerie à La Chapelle Vendômoise. Une « envie d’indépendance » pour bâtir un point d’ancrage en cœur de village, « pour s’approvisionner en produits de tous les jours, de qualité avec des prix accessibles, j’y tiens ».

Bref, prouver, « qu’il est possible de bien s’alimenter sans avoir à casser sa tirelire ». Mais parce que Stéphanie aime cultiver « l’enthousiasme et les relations humaines », le visiteur pourra tout simplement passer la tête « pour discuter, rigoler ou retirer ses colis, c’est un Point Relais aussi ». Ce Point Relais, « pour rendre service, participer à la vie du village et créer du lien ».

Ambiance d’antan

Alimen’Terre, lieu de vie, ambiance d’antan, où prendre son temps n’est pas un vilain mot, pour papoter et, pourquoi pas, refaire le monde. « Un lieu du quotidien », de découvertes, qui fait place belle aux producteurs, cultivateurs locaux, fruits et légumes de saison, produits frais, produits secs, alcools.
Sans cesse en quête de nouveautés, l’heureuse propriétaire aime à surprendre le palais de ses clients. En boutique, se côtoient camembert de Cheverny, mais aussi whisky et autre alcool anisé distillés entre Blois et Tours. C’est acté, ni les landes écossaises ni le pays des cigales n’auraient donc le monopole de ces spiritueux ! Bien évidemment, « nous goûtons tous nos produits », mais ce sont les clients qui ont le dernier mot. « Ils sont nos meilleurs testeurs et n’hésitent pas à donner leur avis et appréciations. »

Infos en ligne

Même porte close, la boutique aime à maintenir le lien avec ses clients et diffuse via les réseaux sociaux, auprès de quelque 600 followers, infos pratiques, nouveautés, bonnes affaires et bonnes pratiques. Comme la chasse au gaspi, en proposant des rabais « sur les produits périssables dont la DLC1 se rapproche ». Une manière de participer à la lutte contre le gâchis alimentaire. Pour se tenir informé des remises en cours, rendez-vous sur la page Facebook de la boutique. Petite info, le parking en face, bien pratique, invite à quitter ce bel endroit, les bras chargés d’huîtres, pas locales celles-là !, de foie gras ou bien d’escargots élevés à Lancôme en prévision des fêtes…

Olivier Durand

1 – Date limite de consommation.

Info +
5 place du Tilleul – 41330 La Chapelle vendômoise
Boutique ouverte du mardi au samedi, de 9 h à 12 h 30 et de 15 h à 19 h ; le dimanche, de 9 h à 12 h 15
06 63 47 58 40
Alimen-terre@orange.fr

Facebook : Alimen.terre.epicerie

Partagez l’article

Continuer votre lecture

Créations vertueuses

Créations vertueuses

Vanessa Vatan aime travailler la terre à grès, celle de Saint-Amand-en-Puisaye (58) en particulier. Récemment, elle a appris que son grand-père et son arrière-grand-père étaient potiers… et utilisaient ce même matériau venu de Bourgogne. Si elle se déclare « céramiste autodidacte », ses réalisations parlent pour elle.

lire plus
Sculpteur et plus encore

Sculpteur et plus encore

Glisser Robert Hébrard dans un profil relève de l’impossible. C’est donc devant l’impossibilité d’un choix qu’il a endossé tous les habits de la créativité artistique. Musicien, écrivain un peu « barré » à son heure, facteur génial d’instruments de musique aussi originaux qu’inattendus, certains étant destinés à la formation pédagogique musicale.

lire plus